Luttes sociales

L’ARCP appelle à renforcer la mobilisation

Alliance des Réunionnais Contre la Pauvreté et la réunion de l’observatoire des prix et des revenus

Témoignages.re / 26 octobre 2011

L’ARCP continue son combat pour des prix justes et qui permettent aux Réunionnais de vivre. Dans ce communiqué, elle se pose la question du fonctionnement de l’Observatoire des prix et de son utilité réel sur la fixation des prix en particulier celui des hydrocarbures. Elle appelle aussi la population à renforcer le boycott des stations TOTAL afin d’agir sur la fixation des prix.

Rôle de l’OPR et responsabilité :

Le Préfet de la Réunion a-t-il entendu notre message sur le fonctionnement de l’OPR ? Sur la forme peut-être mais sur le fond tout reste à faire pour un bon fonctionnement de l’OPR.
Cette assemblée plénière qui soi-disant s’est réunie pour la fixation des nouveaux tarifs qui devaient être précédés de l’avis de la commission d’hydrocarbure qui a notre connaissance ne s’est jamais prononcée sur l’affaire.
Mais la vérité c’est que le silence et l’absence de grands nombres d’élus apparaissent objectivement comme l’acte principal des décisions unilatérales du représentant de l’état. Et tout cela au détriment de la population de la Réunion.

Les nouveaux tarifs et le non-respect de la logique du marché :

L’annonce des nouveaux tarifs apporte plusieurs enseignements :
En comparaison des périodes de référence du mois de septembre par rapport au mois d’octobre le prix du baril de brut a baissé de 2 euros soit de 1 cts par litre. Nous constatons que les nouveaux tarifs pour le 1er novembre tiennent compte de cette évolution.
Une nouvelle logique ou simple tactique pour calmer la population. L’ARCP appelle la population à ne pas tomber dans le piège des petits calmants.
L’ARCP regrette que les surfacturations accumulées et en vigueur actuellement n’aient pas été prises en compte pour une baisse significative car pour rappel, les tarifs proposés à compter du 1er novembre resteront largement au dessus des coûts. À compter du 1er novembre, le manque à gagner pour les consommateurs sera toujours de l’ordre de 10 cts sur les carburants.
Concernant le gaz tout en constatant la petite baisse, nous continuons à dire qu’il reste trop élevé pour les familles de La Réunion.

La Révolution douce

Considérant, l’appel au boycott des stations TOTAL

Considérant, la convocation chez les gendarmes et les événements à Mayotte

Doit-on conclure à un effet de notre révolution douce sur la décision de la préfecture ? Devant ce constat, l’ARCP prend acte des petites baisses et du gel mais appelle la population à renforcer le boycott des stations TOTAL jusqu’à l’obtention du juste prix.
L’ARCP n’exclut pas d’autres opérations coup de poing dans les jours à venir ».

Jean-Hugues Ratenon
Pour l’ARCP


« La pauvreté est l’œuvre de l’homme, seuls les hommes peuvent la détruire ».


Kanalreunion.com