Luttes sociales

“L’enfant au cœur de la ville“

La Possession

Cinthia Fontaine / 5 février 2010

La commune de la Possession présentait hier son action pour la vie éducative et le bilan de l’année 2009.

« La commune a choisi de placer l’enfant au cœur de la ville, de le considérer dans sa globalité, temps scolaire et hors scolaire », a souligné le Maire Roland Robert. La Possession compte 7.711 jeunes entre 3 à 18 ans scolarisés pour un peu plus de 25.500 habitants. 4430 élèves pour 26 écoles primaires, 2.143 répartis dans 3 collèges et 1.130 dans l’unique lycée. La municipalité s’est penchée sur les secteurs que sont l’encadrement pédagogique, la qualité nutritionnelle, la réhabilitation et la construction des écoles, les activités périscolaires et la lutte contre l’échec scolaire. Pour améliorer ses outils, plusieurs opérations ont été mises en place.

La commune a choisi cette année d’embaucher 12 ATSEM afin de permettre l’accompagnement des classes de grandes sections. Cela porte le nombre d’agents territoriaux spécialisés en école maternelle à 77. « Chaque classe maternelle de la commune a sa propre ATSEM. L’année passée nous avions été obligé de supprimer les postes pour les classes de grande section, mais à la demande des parents, pour la qualité de l’accompagnement ainsi que pour la sécurité nous avons cette année pu rétablir ces postes. Nous avons de plus tenu à former le personnel, que ce soit les nouveaux comme les anciens, afin d’améliorer l’accueil dans les écoles, a précisé Anise Julie, conseillère à l’éducation. Afin d’optimiser les moyens techniques et les performances une "fiche d’identité" des écoles a été créée. L’accent a été aussi mis sur les séjours avec nuitées hors territoire puisque 166 élèves ont pu participer aux classes découvertes

La Ville continue à miser sur l’amélioration de la restauration scolaire. Elle a généralisé sur l’ensemble de son territoire des actions de sensibilisation autour du sport et de l’éducation nutritionnelle. Pour la troisième année consécutive, la semaine Fraîch’ attitude se déroulera au mois de juin. « Cette initiative nationale avait permis l’année précédente de toucher un public hétérogène : crèches, écoles, adolescents, parents, personnes âgées », a souligné Anise Julie. Cette année, la ville a choisi de participer à l’opération européenne "Un fruit pour la récré" qui permettra de distribuer une fois par semaine un fruit ou un légume pendant la récré.
Pour l’année 2009, la Ville a pu réaliser un nouveau restaurant satellite à l’école Roland Jamin. L’école Paul Langevin a été réhabilitée. Les travaux de l’école Henri Lapierre (réhabilitation de la cuisine prévue pour une capacité de 750 repas/jour, réalisation de deux salles de classes et d’un nouveau réfectoire) ont été repris avec achèvement prévu pour 2010. Cette année verra la poursuite des études et le début des travaux du groupe scolaire et de la cuisine à la Zac Moulin Joly. Le programme de réhabilitation des cuisines se poursuivra avec les écoles Evariste de Parny, Paul Eluard et Auguste Lacaussade. L’école Raymond Mondon verra l’aménagement provisoire du restaurant satellite.

La Possession offre des places pour 2.351 élèves dans le dispositif périscolaire, à la satisfaction des parents. Plus de 1.500 enfants maternelles et élémentaires confondus ont été accueillis dans les centres de loisirs sans hébergement, près de 250 ont participé aux mercredis jeunesse, environ 500 ont bénéficié des services d’accueil avant et après temps scolaires. 18 animateurs ont été formé au BAFA et 3 directeurs aux BAFD afin d’enrichir l’offre éducative de ces temps d’accueil. L’éducation artistique et culturelle a été mise en valeur grâce aux activités de la médiathèque et du centre culturel. Des actions sont mises aussi en place dans le domaine sportif avec l’OMTCL et dans le domaine de la citoyenneté (Conseil municipal des enfants, journées intergénérationnelles).

Pour lutter contre l’échec scolaire, la commune a mis en place plusieurs outils. Le dispositif d’Equipe Réussite Educative (ERE), en partenariat avec l’Etat, a pour objectifs l’accompagnement des enfants ne bénéficiant pas d’un environnement social, familial et culturel favorable à leur réussite éducative. Le dispositif s’étend à 50 enfants par an en construisant un parcours individuel de réussite tenant compte de la globalité des difficultés scolaires, sociales et sanitaires sous la houlette du nouveau coordonateur, Jean Frechina, et d’une éducatrice spécialisée, Laure Michel. Une classe relais est accueillie au collège Texeira de Motta et concerne une dizaine d’élèves. Enfin, un contrat local d’accompagnement à la scolarité, créé en 2000, porté par l’association Actions et coordination culturelles et sportives (ACCES), a pour mission d’aider, de soutenir, de développer, d’accompagner et de porter les actions menées dans les domaines de l’animation socio-éducative, la culture, le patrimoine, le sport, la prévention de la délinquance et de la sécurité, le tourisme et l’environnement.

Enfin, la Ville a mis en place un conseil consultatif des parents d’élèves. L’objectif est de renforcer le dialogue entre la Commune et les parents. Deux assemblées générales sont prévues par an, des séances pédagogiques réparties sur l’année et les différentes écoles, ainsi qu’une plus grande participation de la Mairie lors des conseils des écoles.
La commune de la Possession a la chance, grâce à un nombre d’élèves restreints, de mettre en place une politique d’éducation plus proche de l’enfant et de sa famille. Chance qu’elle a su relever en mettant en place des outils autour la globalité de l’éducation de l’enfant, tout en tenant compte de son temps pluriel et des familles.

CF