Luttes sociales

L’Intersyndicale demande le maintien du RSTA et des négociations

Motion sur les salaires

Témoignages.re / 31 juillet 2013

Samedi 27 juillet dernier, l’Intersyndicale était réunie à la salle polyvalente de Saint-Denis. Elle a adopté une motion qui a été publiée sur le site de la CGTR. Elle demande en particulier le maintien du RSTA, des négociations pour la pérennisation du bonus COSPAR, et « une politique de revalorisation salariale tenant compte de l’impact de l’inflation et des gains de productivité ». Voici le texte de cette motion.

JPEG - 60.6 ko
En mars 2009, les manifestations de la population avec le plateforme ont permis d’obtenir le RSTA et les 50 euros de la prime COSPAR.

• MOTION SALAIRES

Les salaires à La Réunion sont faibles. L’INSEE les situe 15% en moyenne plus basse que les salaires métropolitains et indique que plus de 68% des salariés des entreprises qui emploient entre 10 et 19 salariés perçoivent des salaires compris entre 1 et 1,5 SMIC soit entre 1.430,22 euros et 2.145,33 euros bruts. L’instauration du RSTA et plus particulièrement le nombre de bénéficiaires de ce revenu temporaire (plus de 108.067 pour la période de mars, avril et mai 2009) a mis en exergue la faiblesse des salaires à La Réunion. La non-application des conventions collectives nationales concourt aussi à ce constat.

C’est pourquoi :

- Vu la faiblesse des salaires à La Réunion ;

- Vu l’annonce par le gouvernement de la fin du RSTA ;

- Vu la date de fin de l’exonération des cotisations sociales sur le bonus COSPAR (décembre 2013) ;

- Vu la non-application des conventions collectives nationales ;

- Vu la difficulté d’aboutir à des accords lors des négociations annuelles du fait de la politique de durcissement de la partie patronale.

JPEG - 88.4 ko
La mécanisation a permis de réaliser d’importants gains de productivité, ils doivent être mieux répartis, estime l’Intersyndicale.

Les militants des organisations syndicales, citées ci-dessus réunis le 27 juillet 2013 à la salle polyvalente de la mairie de Saint-Denis exigent :

- Une politique de revalorisation salariale tenant compte de l’impact de l’inflation et des gains de productivité ;

- L’abrogation de l’article 16 de la loi PERBEN et l’application de toutes les conventions collectives nationales sur le territoire réunionnais

- L’ouverture immédiate d’une négociation sur la pérennisation du bonus COSPAR ;
- Le maintien du RSTA pour tous les salariés bénéficiaires ou en ayant bénéficié ;
- La tenue d’une conférence sociale annuelle.

INTERSYNDICALE CFTC ; GFE/CGC ; CGTR ; FO ; FSU ; SOLIDAIRES ; UIR CFDT ; UNSA

JPEG - 51.7 ko
L’Intersyndicale constate les difficultés de plus en plus grandes d’aboutir à un accord lors des négociations salariales. La position patronale se durcit, et les travailleurs sont contraints de faire grève des semaines entières pour tenter d’obtenir une augmentation de 50 euros.


Kanalreunion.com