Luttes sociales

L’intersyndicale monte au créneau

Enseignement privé

Témoignages.re / 23 septembre 2011

Pour la première fois de leur histoire, les principales organisations syndicales de l’enseignement privé, en métropole et à La Réunion, ont décidé de se constituer en intersyndicale et de manifester le 27 septembre 2011 pour faire face aux menaces qui pèsent sur la profession des maîtres. L’intersyndicale s’oppose ainsi à la politique de restriction budgétaire du gouvernement, mais aussi à la position du Secrétariat général de l’Enseignement catholique (SGEC) qui accepte d’accompagner cette politique.

Les syndicats SPELC, SNEC-CFTC et FEP-CFDT se sont réunis ce mercredi 21 septembre 2011 pour présenter leurs revendications à la presse et appeler à la manifestation le mardi 27 septembre 2011. 



L’intersyndicale signale que « depuis 2008, plus de 5.000 emplois ont été retirés dans l’enseignement privé associé à l’État par la mise en œuvre de la RGPP (Révision générale des politiques publiques) alors que les prévisions d’effectifs sont fortement à la hausse ». Selon les chiffres avancés par l’intersyndicale, « 1.350 suppressions d’emplois sont à nouveau envisagées dans l’enseignement privé ». 



Ce qui engendrera des conséquences désastreuses : offre de formation réduite, conditions de travail dégradées pour les élèves et le personnel, et impossibilité de prendre en charge les élèves les plus en difficulté ou en situation de handicap. 



Les organisations syndicales projettent d’agir contre les projets budgétaires de 2012, et exigent « zéro suppression d’emploi en 2012 pour l’Éducation nationale et l’Enseignement agricole ». Tous les personnels des établissements d’enseignement privés sont invités à participer à la manifestation du 27 septembre. 


www.ipreunion.com


Kanalreunion.com