Luttes sociales

L’UNSA amplifie le débat sur la sur-rémunération

Après Victorin Lurel et Patrick Lebreton

Témoignages.re / 17 août 2012

Dans un communiqué diffusé hier, le syndicat appelle les communes à embaucher des titulaires pour assurer les missions permanentes assurées par des travailleurs précaires dans les écoles. Voici des extraits :

« Nous précisons que dans la fonction publique territoriale, les maires doivent embaucher leur personnel de manière pérenne, sur des postes permanents vacants.
Que ce soit la Chambre régionale des comptes ou la Cour des comptes, les constats sont clairs : les budgets des communes, en matière de personnel, sont dans le rouge.

Il serait grand temps, avec le taux de chômage que nous avons à La Réunion, que nos élus locaux mettent en place une véritable gestion des emplois et des compétences. Il est inadmissible que les élus n’envisagent le renouvellement de leur personnel permanent uniquement par des emplois précaires.
Pour l’UNSA Territoriaux de La Réunion, les élus locaux doivent de manière urgente mettre en place une véritable politique d’embauche dans leurs collectivités, ils doivent prioriser l’emploi statutaire. (…)

Le personnel de la fonction publique territoriale de La Réunion est vieillissant, nous ne pouvons accepter que le renouvellement de ce personnel passe uniquement par l’embauche d’emplois aidés. Il est urgent de trouver des solutions statutaires pour les agents de la fonction publique territoriale de La Réunion comme l’a suggéré d’ailleurs le ministre de l’Outre-mer lors de son intervention télévisée sur une des chaînes de la télé de l’île, mardi soir ».


Kanalreunion.com