Luttes sociales

L’UR 974 salue la victoire des travailleurs de DFL

Témoignages.re / 11 février 2015

En grève pendant trois jours, les travailleurs de DFL revendiquaient l’amélioration des condition de travail. Ils ont obtenu satisfaction, un accord a été signé hier. Voici les précisions de l’UR 974.

Un protocole de fin de conflit a été signé le 10 Février 2015 en fin d’après midi.

Les salariés de l’entreprise DFL Fruits et Légumes à Saint Pierre obtiennent satisfaction sur Pensemble de leurs revendications :

- Application de la Convention Collective Nationale (CCN) Fruits et Légumes

— Rétroactivité sur 3 ans (rappel de salaire, heures supplémentaires, jours fériés)

- Régularisation auprès des organismes sociaux des heures de travail du dimanche

- Arrêt des pressions et attitudes humiliantes à Pégard des salariés

- Suppression des dispositifs de Video surveillance dirigée sur les caissières en attendant leur mise au norme

Les salariées de la SARL DFL ( Dijoux Fruits et légumes) dont l’activité se trouve près de Jumbo Score Saint Pierre, étaient en grève depuis le 7 février 2015.

Au coeur de leurs revendications : le travail dissimulé et l’exécution de travail dissimulé, le respect de leurs droits fondamentaux dont le droit à leur dignité de femme

Ces problématiques à La Réunion sont récurrentes et nécessitent d’une part une meilleure prise de conscience à tous les niveaux et d’autre part que tous les moyens soient mis en œuvre pour faire appliquer la loi et sanctionner sévèrement ces faits.

Les conséquences sont dramatiques tant au niveau des problèmes de santé au travail des salariés qu’au regard des impacts négatifs du travail dissimulé sur l’emploi à La Réunion.


Kanalreunion.com