Luttes sociales

La CGTR Auto-Moto appelle les salariés à la vigilance

Le groupe Caillé cède l’enseigne Budget

Témoignages.re / 6 mai 2010

Dans un communiqué diffusé hier, la CGTR Auto-Moto demande aux travailleurs du pôle location de véhicules du groupe Caillé de lutter pour que soit désigné un expert-comptable afin d’agir pour le maintien des emplois.

« Le comité d’entreprise du pôle location de véhicules du groupe Caillé constitué des sociétés sous enseignes Budget, Hertz, Rent a car, Ucar, a été informé de la cession à la société Avis Réunion appartenant au groupe SGM de la carte Budget. Cette cession entraîne la mutation de 13 salariés, en cas de refus, ils seront licenciés.
La carte Budget représente un chiffre d’affaires de plus de 7 millions d’euros sur un total de 12 millions d’euros de chiffre d’affaires du pôle location, soit près de 61% du chiffre d’affaires. Sachant que cette cession entraîne seulement 13 emplois reclassés sur un total de 64 salariés au Pôle Emploi, il est fort probable que cette décision entraîne des suppressions d’emplois.
Fidèle à sa politique sociale, le groupe Caillé n’a fait qu’informer le comité d’entreprise sans le consulter comme le prévoit la loi. Après s’être mis sous la tutelle du juge, il faut reconnaître que le procédé est impertinent à l’égard des institutions judiciaires.
Les représentants de la CGTR au comité d’entreprise, minoritaires, ont demandé la désignation d’un expert-comptable du comité d’entreprise, la majorité s’y est opposée. Conformément aux engagements que nous avons pris dans le cadre d’une déclaration commune le 28 avril 2010 avec deux autres organisations, la CFTC et l’UNSA, nous demandons aux travailleurs du pôle location d’imposer à leurs représentants au comité d’entreprise qu’ils désignent un expert-comptable.
Il est, en effet, du devoir des représentants élus des travailleurs de se battre pour le maintien des emplois et d’utiliser pour cela les outils juridiques mis à leurs dispositions. »


Kanalreunion.com