Luttes sociales

La CGTR dénonce la fermeture des agences de Pôle Emploi

Le syndicat demande au préfet d’intervenir

Témoignages.re / 26 janvier 2013

Comme à la CAF, Pôle Emploi a décidé de réduire les heures d’ouverture des agences au public. En conséquence, les agences étaient fermées hier. Le motif invoqué est d’accélérer le traitement des dossiers en retard. Dans un communiqué, la CGTR-Pôle Emploi demande au préfet d’intervenir pour rétablir les horaires d’ouverture habituels, ainsi que des moyens supplémentaires soient dégagés pour que Pôle emploi puisse accomplir ses missions dans de meilleures conditions.

À plusieurs reprises, la CGTR a tiré la sonnette d’alarme concernant les retards dans le traitement des demandes d’allocations de chômage à La Réunion. Il est faux de dire que cela n’entraine aucun retard sur les paiements, il suffit d’écouter certains médias pour vite s’en rendre compte.

La CGTR reçoit aussi régulièrement des réclamations de chômeurs dont les dossiers sont en souffrance au Pôle Emploi. Ceux qui en pâtissent sont ceux qui souvent vivent déjà avec de très faibles revenus.

Une redéfinition des missions de Pôle Emploi à La Réunion

La CGTR Pôle Emploi dénonce la désorganisation dans les services de Pôle Emploi Réunion-Mayotte. 95 agents ont été recrutés en octobre 2012, la CGTR n’accepte pas que, dans un contexte aussi dégradé que celui de La Réunion, Pôle Emploi ferme aujourd’hui ses portes aux 150.000 chômeurs de la réunion.

La CGTR renouvelle son souhait exprimé lors de la conférence sociale en 2012, d’une redéfinition des missions de Pôle Emploi à La Réunion. L’indemnisation des demandeurs d’emploi est une mission essentielle de Pôle Emploi : Pôle Emploi doit avoir les moyens d’assurer cette mission. 

La CGTR dénonce la décision de la Direction de Pôle Emploi Réunion-Mayotte de fermer les sites et exige l’intervention du préfet de La Réunion pour imposer l’ouverture normale des agences Pôle Emploi.


Kanalreunion.com