Luttes sociales

La CGTR SERMAT « plus que jamais déterminée dans son combat pour l’emploi »

Grève pour l’emploi des Réunionnais au port

Témoignages.re / 11 mai 2013

Dans un communiqué, la CGTR SERMAT appelle au dialogue et dénonce toutes les tentatives visant à faire monter la tension entre travailleurs.

JPEG - 57 ko
L’intransigeance patronale continue de bloquer le port. Le conflit dure depuis plus d’une semaine.

« Le Syndicat CGTR SERMAT renouvelle sa volonté de poursuivre le dialogue et précise que la décision de fixer la prochaine réunion au lundi 13 mai 2013, et ce, unilatéralement par la partie patronale est irresponsable au vu des enjeux économiques. Il apparaît clairement que les acconiers cherchent le "pourrissement" de la situation et déplore la provocation de certains transporteurs, en accord avec le Syndicat des transitaires de ce matin (hier matin - NDLR), qui sont venus "fané" des conteneurs vides sur les voies de circulation au sein de l’enceinte portuaire, et ce, au nez et à la barbe des responsables de l’Etat censés faire respecter la libre circulation des biens et des hommes sur le port de La Réunion.

A qui profite cette provocation ?

Le Grand Port Maritime de La Réunion est-il une zone de non-droit ?

Qui sont les véritables preneurs d’otages de l’économie réunionnaise ?

Le Syndicat CGTR SERMAT est plus que jamais déterminé dans son combat juste afin que l’emploi des Réunionnais soit au centre des préoccupations des partenaires sociaux, et ce, dans l’intérêt de la population ».

Pour le Syndicat CGTR SERMAT,

Danio Ricquebourg


Kanalreunion.com