Luttes sociales

La CGTR solidaire des travailleurs de la Séchilienne-Sidec, d’EDF et de la population

Témoignages.re / 6 janvier 2011

Voici un communiqué de la CGTR apportant son soutien aux salariés de la Séchilienne-Sidec.

« La revendication des salariés de la Séchilienne s’assoit sur le statut national.
Elle est donc juste et légitime puisqu’elle en demande l’application.
Cette revendication a été posée depuis avril 2010 sans que la Direction et le gouvernement ne réagissent.
Le préavis a été déposé depuis un mois, la Direction a refusé toute négociation pendant que la CGTR laissait les fêtes passées avant d’enclencher le mouvement.
Depuis, la CGTR-EDF a déposé également un préavis de grève sur les mêmes revendications. L’intransigeance de la Direction amplifie l’action de grève.
La CGTR comprend les difficultés de la population d’une façon générale.
Et c’est pour cela qu’elle a donné du temps à la négociation… qu’a refusé la Direction de la Séchilienne.
Et c’est pour cela qu’elle a proposé dès hier soir (mardi - NDLR) de porter la production à 75%. Et il a fallu un arbitrage au niveau national pour que la Direction locale accepte, forcée et contrainte, cette proposition responsable !
Où est l’irresponsabilité, messieurs du MEDEF ? Qui prend en otage la population ? Des salariés qui touchent en moyenne 2.300 euros de salaire où les actionnaires de fonds de pensions américaines se partagent les 31 millions d’euros de bénéfices réalisés en 2009 à La Réunion ?
Le droit de grève doit être respecté et la réquisition utilisée à bon escient.
Et il est malsain qu’une organisation patronale qui ne s’est guère honorée lors des dernières élections à la CCIR surfe sur du populisme et de la démagogie à seule fin d’opposer les Réunionnais entre eux et de compter les points.
Les travailleurs d’EDF et de la Séchilienne ne sont pas seuls.
La CGTR réitère sa solidarité aux salariés en lutte. »


Kanalreunion.com