Luttes sociales

La commune du Port demande le rétablissement du RSTA

Mobilisation pour les plus pauvres

Témoignages.re / 5 juin 2013

Dans un communiqué diffusé hier à la presse, la commune du Port interpelle le gouvernement et lui demande d’agir pour rétablir le supplément de salaire de 100 euros, eu égard à la gravité de la situation sociale à La Réunion.

JPEG - 32 ko
La disparition du RSTA « accentuera les flagrantes inégalités dont souffre la population réunionnaise ».

La Ville du Port interpelle le gouvernement au sujet de la disparition du RSTA (Revenu supplémentaire temporaire d’activité), dispositif qui permettait à de nombreux Réunionnais de voir leurs maigres salaires améliorés.

Aujourd’hui, quelque 40.000 travailleurs sont injustement pénalisés par cette décision qui les prive d’un pourcentage conséquent de leur revenu : jusqu’à 10%.

La situation désastreuse que connaît notre pays — accablé par un chômage chronique (en 2012, Le Port comptait 6.642 demandeurs d’emploi de catégories A et B et près de 6.000 allocataires des minima sociaux), une précarité grandissante et un pouvoir d’achat dramatiquement bas — nous dicte une feuille de route qui ne peut supporter d’atteintes aux acquis sociaux. Or, la suppression du RSTA est une atteinte caractérisée à l’équilibre déjà fragile de la société réunionnaise, car cette disparition accentuera les flagrantes inégalités dont souffre notre population.

Alors que les mouvements sociaux se succèdent, le gouvernement, en décidant de supprimer purement et simplement le RSTA, semble ne pas prendre la mesure des enjeux locaux et de la détresse de nombreuses familles réunionnaises.

C’est pourquoi la Ville du Port, soucieuse de préserver les acquis sociaux, demande au gouvernement de reconsidérer la situation et de rétablir le RSTA.


Kanalreunion.com