Luttes sociales

La Créole coupe l’eau de Madame Vochré !

Scandale à Saint-Paul

Témoignages.re / 28 novembre 2013

Le Comité de l’Appel de l’Ermitage dénonce la décision du gestionnaire de l’eau de Saint-Paul à La Réunion de couper l’eau à la maire des Pauvres.

JPEG - 102.3 ko

Le Comité de l’Appel de l’Ermitage dénonce l’intervention du gestionnaire de l’eau de la commune de Saint-Paul, la Créole, qui a interrompu l’alimentation en eau du domicile de Madame Gilmée Vochré, par ailleurs Maire du 1er Conseil Municipal des Pauvres.

Sans préavis, des agents sont venus couper l’eau sans même s’adresser à la famille. Pourtant, des enfants en bas âge y vivent, une personne âgée, handicapée et à mobilité réduite, y demeure également.

Madame Vochré a quasiment toujours réussi à honorer l’échéancier proposé par La Créole, consistant à payer 50€/mois pour apurer sa dette de plus de 7 000 €. Ces deux derniers mois font exception à cause du nécessaire paiement de sa mutuelle de santé.

A la veille de la venue de la Ministre chargée de la lutte contre l’exclusion, voilà comment les problèmes sociaux sont traités à Saint-Paul ! A la veille de Noël, peut-on imaginer plus grande violence faite à une vieille femme ?

Le Comité de l’Appel de l’Ermitage exige le rétablissement immédiat de l’alimentation en eau du domicile de Madame Gilmée Vochré.

Raïssa Noël, Porte-parole


Kanalreunion.com