Luttes sociales

La direction laisse pourrir le conflit

Grève à la poste de Saint-Pierre

Sophie Périabe / 18 mai 2011

Cela fait maintenant une semaine que des agents de la poste de Saint-Pierre ont entamé un mouvement de grève. Ils dénoncent de mauvaises conditions de travail.

Depuis mercredi dernier, 30% du personnel de la poste de Saint-Pierre sont en grève. En effet, après 6 mois de travaux « où les conditions de travail ont été très difficiles », le personnel demande une compensation, sous forme de jours de récupération, « comme le prévoient les textes » affirme Richard Gorguet du syndicat Sud.
Organisés en intersyndical, CGTR Sud et FO PTT, les agents dénoncent également « un mauvais management et une dégradation des conditions de travail » souligne Corrine Chavin de FO PTT.
La rencontre de jeudi dernier entre direction et grévistes n’a rien donné, « les décisions prises par la direction ne répondent pas à nos attentes, elle ne veut pas donner de compensations ».
Aujourd’hui, ce mouvement perturbe le bon fonctionnement de l’agence postale du centre-ville de Saint-Pierre puisque « des postes clés sont touchés par la grève, notamment le caissier, le comptable. Par exemple, le distributeur de billets ne peut pas être rechargé », explique Richard Gorguet.
Selon les syndicats, « la direction régionale a donné des consignes et joue le pourrissement de la situation ».
Déterminés, les grévistes comptent poursuivre leur mouvement jusqu’à obtenir gain de cause.
Une lettre a été envoyée à la direction pour demander la reprise des négociations, sans réponse. Il est nécessaire que les négociations reprennent pour trouver une sortie de crise, « la population commence elle aussi à s’impatienter ».
Hier après-midi une rencontre a eu lieu avec le maire de Saint-Pierre.

 SP 


Kanalreunion.com