Luttes sociales

La Direction propose une hausse de 0,7 à 1% des salaires

Mouvement social au “Quotidien”

Témoignages.re / 23 juillet 2010

Une hausse de 0,7 à 1% des salaires à titre d’avance sur la hausse indiciaire prévue sur le plan national et une prime exceptionnelle de 50 euros pour tous. Telle est la proposition formulée par la Direction du “Quotidien” à l’issue de 4 heures de discussion à la Direction départementale du Travail hier. L’intersyndicale CFDT-CFE/CGTR-CGC-SNJ doit donner sa réponse aujourd’hui, après consultation des grévistes. La grève se poursuit donc au “Quotidien” et le journal ne paraîtra pas ce matin, pour le 11ème jour d’affilée.

Dans les détails, la Direction propose une hausse de 1% pour les salaires inférieurs à 1,4 SMIC et de 0,7% pour les salaires supérieurs à ce seuil. Cette hausse correspond à une avance sur la hausse indiciaire prévue sur le plan national. Une hausse qui devrait intervenir, pour la Presse quotidienne départementale, en septembre. « Si cette hausse est de 0,7% en septembre, les bas salaires auront par exemple gagné 0,3 points », précise Yannick Bernardeau, porte-parole de l’intersyndicale. S’ajoute à cette hausse une prime exceptionnelle de 50 euros pour tous les salariés.

Cette proposition est loin de concorder avec les revendications des salariés en grève depuis le 12 juillet dernier, à savoir une hausse de 150 euros des plus bas salaires (inférieurs à 1,4 SMIC) et une prime exceptionnelle pour les autres. « Nous allons y réfléchir, mais on ne peut pas résoudre un conflit comme ça », indique Yannick Bernardeau, qui poursuit : « quand la Direction parle d’avancée, moi je parle de recul ». La proposition sera tout de même soumise au vote des salariés. Une réponse devra être donnée à la Direction lors d’une nouvelle réunion prévue à 11 heures aujourd’hui à la Direction du Travail.

Si aucun accord n’est trouvé, la Commission de Conciliation pourrait être saisie. Il s’agit d’un organe composé paritairement de représentants des syndicats patronaux et de représentants des syndicats des salariés. Elle a pour objectif de rapprocher les deux parties.


Kanalreunion.com