Luttes sociales

La fonction publique et le service public sont une richesse à défendre.

Créole lève la tête

Témoignages.re / 6 septembre 2010

La FSU appelle à manifester contre la réforme des retraites le 7 septembre prochain.

« Il est temps de mettre un frein au bulldozer qu’a lancé Sarkozy depuis son mandat contre les services publics. Les fonctionnaires sont devenus les cibles du gouvernement sous prétexte de faire des économies. 100.000 postes supprimés en 3 ans et 34.000 à venir. Ces suppressions toucheront autant la justice, l’éducation, la santé...
Lors de son allocution, le Président de la République a parlé de justice pour expliquer sa prochaine réforme des retraites. Travailler plus pour gagner moins...
Où est sa justice quand toutes ces réformes pénalisent tout un peuple en diminuant les moyens de santé, d’éducation, de justice. Encore une fois, ce sont les gens en grande difficulté sociale, les jeunes, les femmes, la classe moyenne qui payent le prix fort d’une réforme et d’une politique injuste.

La FSU à elle seule ne peut rien, il ne s’agit plus, face à l’urgence de la situation, d’appeler uniquement à une journée de grève le 7 septembre. Il est vital que la population tout entière sorte de son mutisme, refuse de continuer à plier l’échine et à subir et nous rejoigne pour dire STOP à ces réformes qui n’apporteront que davantage d’inégalités, de misère, d’injustice et qui ne règleront en rien la situation sociale et économique de notre pays.

Pour une société plus juste, Pour un avenir meilleur, Pour une vraie solidarité, Le 7 septembre doit être le début de la FIN DE CETTE POLITIQUE.

Chômeurs, salariés du privé, fonctionnaires, retraités et étudiants, il est temps ensemble d’arrêter de subir et de s’unir pour mettre un terme à cette politique injuste.
Nous avons le devoir de nous battre pour nous et pour l’avenir de nos enfants ».

Christian PICARD, Secrétaire Général de la FSU.


Kanalreunion.com