Luttes sociales

La grève massivement suivie

Intersyndicale de l’Éducation : réforme du rythme scolaire

Témoignages.re / 1er février 2013

L’appel à la grève contre le projet de refondation de l’école a été massivement suivi, se félicite l’Intersyndicale. D’autres actions auront lieu tant que le gouvernement n’aura pas retiré ces mesures.

« Malgré l’annulation des rassemblements par l’intersyndicale en raison de la dégradation des conditions météorologiques, de très nombreux collègues ont tenu néanmoins à exprimer par la grève leur exigence du retrait de loi Peillon et du décret sur les rythmes scolaires. La grève a été massive !

Il en ressort que la colère des personnels est grande. C’est indiscutablement une lame de fond à laquelle nous assistons actuellement.

Le gouvernement aurait tort de sous-estimer la révolte qui gronde et il serait bien avisé de retirer ses mesures si contestées qui ne produiront que des effets négatifs sur la réussite de tous les élèves et sur le quotidien de notre métier.

Concernant le décret sur les rythmes scolaires, nous rappelons que les communes sont dans l’obligation de produire une délibération de leur Conseil municipal actant un report de la réforme. A défaut, elles sont réputées avoir tacitement accepté la mise en œuvre des nouveaux rythmes à la rentrée 2013.

En conséquence, l’intersyndicale demande aux maires de ne pas mettre en place cette réforme à la rentrée 2013 et en tout état de cause de consulter les personnels enseignants avant toute décision. La "refondation" de l’école ne peut se faire sans débat démocratique et en l’absence de consultation des personnels et de la communauté éducative.

La décision des maires de reporter à 2014 l’application de ce décret constituerait indiscutablement un point d’appui pour nous permettre, tous ensemble, d’amplifier la mobilisation jusqu’au retrait du décret, et ce, dans l’intérêt des enfants, des familles, des communes et des personnels.

L’intersyndicale de l’Éducation se réunira très prochainement pour décider des suites à donner. Concomitamment, l’intersyndicale de l’Éducation invite les personnels à se réunir dans le cadre d’assemblées générales unitaires pour renforcer la dynamique en cours et pour construire partout la résistance.

- Retrait du projet de loi Peillon sur la "refondation"

- Retrait du décret sur les rythmes scolaires ».


Kanalreunion.com