Luttes sociales

La jeunesse réunionnaise engagée souhaite la bienvenue aux jeunes des JIOI

Jeux des îles de l’océan Indien à La Réunion

Témoignages.re / 31 juillet 2015

Dans une lettre adressée par plusieurs signataires à la presse, la Jeunesse réunionnaise engagée souhaite la bienvenue aux jeunes qui participent à partir de demain aux Jeux des îles de l’océan Indien qui se tiennent à La Réunion. Voici le texte de leur lettre.

PDF - 43.7 ko

A nos voisins, frères et sœurs, la jeunesse réunionnaise engagée vous souhaite la bienvenue !

La géographie a fait de nous des voisins. 
L’histoire a fait de nous des cousins. 
Le sport fait de nous des concurrents. 
Mais, rien ne remplacera l’Amitié entre nos peuples. 

Les puissances coloniales nous ont divisés,
Nos aînés nous ont rassemblé dans la COI
Nous sommes des héritiers reconnaissants,
La jeunesse réunionnaise vous souhaite la bienvenue. 

Alors que la mer nous unit,
Nos échanges ne dépassent pas 5 %,
Nous sommes une communauté des Iles,
Nous ignorons ce qui se passe chez l’autre.

Nous Jeunes Réunionnais,
Nous voulons remédier à ces erreurs,
Relevons les défis communs du 3e millénaire,
Nous n’allons pas léguer le fardeau aux autres générations

Nous sommes la jeunesse,
Nous avons les atouts,
Nous avons foi en l’avenir,
Avançons ensembles main dans la main. 

Retrouvons-nous d’urgence après les jeux. 
Personne ne doit rester sur le bord du chemin
Elaborons un projet commun, résilient et inclusif
Ne laissons personne faire à notre place. 

Passez un bon séjour, 
Vivent les 9e Jeux des Iles,
Inoubliables et Fraternels, 
L’histoire nous attend. 

Signataires :
Astrid Bancalin, Guillaume Coupama, Maeva Ducheman, Jerome Imazoute, David Lebon, Julie Pontalba, Eva Sambemoun, Jennifer Selemani, René Sotaca, Francois Valeama, Philippe Yée-Chong-Tchi-Kan.



Un message, un commentaire ?



Messages






  • Bienvenue aux jeunes des îles de l’océan indien lors de ces jeux.
    Dans cette lettre la jeunesse reunionnaise engagée , delivre aussi un message important :
    "Ne laissons personne faire à notre place" , vous avez raison, qui mieux que vous connait la situation des jeunes, face à l’emploi, le logement, et autres tracasseries et quelque soit le parcours de chacune et chacun d’entre vous. Le remede face à tous ces injustices reste la lutte , encore et toujours la lutte engagée , solidaire et responsable au service de votre avenir.

    Article
    Un message, un commentaire ?


Kanalreunion.com