Luttes sociales

La jurisprudence toujours favorable à l’alignement sur la fonction publique

Séchilienne-SIDEC et EDF : Éric Jalton écrit au gouvernement

Témoignages.re / 28 mai 2011

Dans un courrier adressé au ministre de l’Industrie, le député guadeloupéen Éric Jalton appelle EDF à participer à la discussion avec les organisations syndicales et les autres entreprises concernées par la revendication des travailleurs. Le député rappelle que tôt ou tard, la cause des travailleurs finira par triompher, avec effet retro-actif.

Monsieur le Ministre,
Je sollicite votre intervention auprès de Monsieur Henri Proglio Président directeur général d’EDF afin qu’il autorise sa Direction nationale des Ressources humaines ou lui-même, à participer à la « table ronde » demandée par tous les députés de la Guadeloupe, les représentants du personnel d’EDF Guadeloupe. Cette non-réponse — sauf erreur ou omission, encore à jour — après les différentes demandes adressées, en ce sens, à ce dernier, par mes Collègues parlementaires, Monsieur le député Victorin Lurel , président du Conseil régional de Guadeloupe ; Monsieur le sénateur Jacques Gillot, président du Conseil général de la Guadeloupe et moi-même, relève d’une forme de mépris que nous n’allons pas tolérer plus longtemps et que nous ferons savoir sous peu, au niveau de l’Assemblée nationale et des différents médias nationaux et locaux…
Nos populations, ainsi que celle de la Martinique, ne peuvent être plus longtemps les victimes expiatoires d’un conflit qui pénalise la vie quotidienne et l’économie de nos régions, déjà notoirement, exposées aux vents mauvais de la crise économique internationale nationale et locale, à cause du refus et du « dilatoire » mené par la Direction d’EDF pour refuser l’application d’un protocole de fin de conflit datant de 1972…
Dans cet épineux dossier, le Droit fait qu’EDF sera contrainte, tôt ou tard… d’appliquer « la majoration des 40% de vie chère » au secteur de l’énergie et des industries gazières dont relèvent conventionnellement les salariés grévistes de Martinique, de Guadeloupe… Pour mémoire, je veux vous rappeler solennellement que cette application relève de décrets et d’ordonnances datant 1946, dont l’application et l’interprétation jurisprudentielle ont toujours été favorables aux fonctionnaires et assimilés fonctionnaires des DOM… même après de longs conflits… avec paiements rétroactifs…
Il me semble donc sage que la Direction d’EDF — à l’instar de toutes les autres directions prenant part au conflit (Séchilienne-SIDEC CTM) qui elles, ont — déjà de manière expresse — données leur accord pour participer à cette table ronde — fasse ce premier pas vers la « négociation raisonnée » pour résoudre ce conflit qui n’a que trop duré…
Je compte sur votre intervention diligente en dépit du nouveau statut de « SAS » de cette société qui est le fruit historique des efforts contributifs de la Nation toute entière… pour qu’enfin EDF puisse s’assoir à cette table ronde dans l’intérêt de toutes les parties en présence…
Je vous prie, de croire Monsieur le Ministre, à l’assurance de mes meilleures salutations républicaines.

Éric Jalton


Kanalreunion.com