Luttes sociales

La Maison des associations du Port toujours mobilisée

Des nouvelles de la MDA

Témoignages.re / 19 septembre 2015

L’appel aux dons lancé le 8 septembre dernier et relayé dans la presse a produit des effets. L’équipe de la Maison des associations du Port les décrit dans une lettre adressée hier à la presse :

JPEG - 32.4 ko
Le Portois, premier et unique journal réunionnais dédié à la vie associative, est réalisé par la MDA du Port.

« Vous avez été nombreux à manifester votre soutien spontané à la Maison des associations du Port. Dès le lancement de notre première lettre électronique vous avez réagi et nous vous en remercions. Nous continuerons à vous informer de l’évolution de la situation mais vous pouvez aussi nous proposer vos idées, vos alternatives, voire même vos solutions. Cette lettre doit devenir un moyen d’expression pour les amis et les détracteurs de la MDA du Port. Toutes vos contributions seront les bienvenues.

Le Réseau National des MDA (RNMA) n’a pas tardé à évaluer la gravité de notre situation. Le jour de son lancement, Carole Orchamp, Déléguée générale du réseau, a transmis notre appel au cabinet du Ministre de la Ville de la Jeunesse et des Sports Patrick Kanner. Ce dernier a réagi immédiatement en interpellant les services de la DJSCS de La Réunion, qui dès le lundi 14 septembre, par l’intermédiaire du pôle PROJEC, se mettaient en relation avec la MDA du Port. Des solutions sont à l’étude et nous les partagerons avec vous quand elles seront validées. Cette réactivité exceptionnelle de nos partenaires nous ravit, mais nous ne devons pas faiblir dans la vigilance. Car si une solution est trouvée pour finir l’année 2015, la Maison des associations du Port n’est toujours pas en mesure de poursuivre ses activités en 2016.

Et la télé vint à nous…

Réunion 1ère a réalisé un court reportage pour le journal télévisé du soir du lundi 14 septembre. Vous avez pu voir et entendre les principaux acteurs de la MDA. La présidente (Julienne Célesti) et la secrétaire générale (Halima Zalhata) ont exprimé tout leur regret de constater, malgré les multiples rencontres et explications, l’incompréhension acharnée de la municipalité portoise. Le journaliste rapporte les deux arguments que lui a transmis la ville et qui justifient la réduction de 30 % de sa subvention : « la baisse des dotations de l’Etat » et « la MDA doit revoir son mode de gestion ».

Le premier élément de réponse est un jugement devenu passe-partout bien commode, que sérieusement nous ne commenterons pas.

Le deuxième nous interpelle. La municipalité du Port connaît-elle beaucoup d’associations qui affichent un taux d’autofinancement de près de 40 % ?
Il ne manque à la MDA du Port que 5 000 euros pour équilibrer son exercice de 2014 ! Soit, 2,5 % de ses charges. Pas bien méchant et supportable quand on dispose d’un fonds associatif solide.

La MDA a même proposé à Olivier Hoarau, Maire du Port, de diminuer ses charges fixes de 25 % en supprimant le poste de direction dès 2016. Le Maire a répondu : « bin, lé pa kouillon sa ! » La suite des événements nous a montré qu’il ne fallait surtout pas le prendre comme un encouragement. La contrepartie de notre proposition consistait en effet à demander à la municipalité de maintenir en 2015 sa subvention au niveau de 2014 (100 000 euros). »


Kanalreunion.com