Luttes sociales

La pénurie d’emploi fait des ravages

135.000 personnes au chômage

Sanjiv Dinama / 2 juin 2010

L’Insee a publié une étude sur l’évolution de l’emploi marchand à La Réunion qui montre une sévère chute de 18,7 % de l’emploi dans le secteur de la construction en 2009. Rappelons que le nombre de demandeurs d’emploi continue de progresser à La Réunion et atteint près de 135.000 personnes. Jamais notre pays n’a été dans une situation aussi critique, jamais la pénurie d’emploi n’a fait autant de ravage. C’est à ce moment précis que le nouveau président de la Région décide de stopper la construction du tram-train.

En effet, en 2009, l’emploi marchand à La Réunion recule de près de 3,3 % en glissement annuel. Le repli le plus important a eu lieu au premier trimestre 2009 où l’emploi a reculé de près de 3,4 %.
La construction a été le secteur le plus sévèrement touché. Avec une baisse, pour chaque trimestre, comprise entre 3 et 7 %, le nombre d’emplois dans le secteur de la construction chute de 18,7 % en 2009.

Les autres secteurs également touchés

Dans les autres secteurs, l’emploi salarié est également en baisse dans l’industrie. Le secteur enregistre sur l’année une diminution de 4,8 %. Les secteurs de la métallurgie et de la fabrication de produits en caoutchouc et en plastique sont les plus durement touchés et marquent une baisse de 16 % de leurs emplois.
Dans le secteur du commerce, la baisse a été de 1,6% principalement en raison de la chute de 3,2 % enregistrée au premier trimestre.
Il n’y a que le secteur des services marchand qui connaît une légère hausse en 2009 de 1,3%.
Rappelons que le nombre de demandeurs d’emploi continue de progresser à La Réunion et atteint près de 135.000 personnes.

Le plus gros investissement concernant notre pays part en fumée

Jamais notre pays n’a été dans une situation aussi critique, jamais la pénurie d’emploi n’a fait autant de ravage. C’est à ce moment précis que le nouveau président de la Région décide de stopper la construction du tram-train.
Ce sont donc au total plus de 2 milliards d’euros qui passent sous le nez de La Réunion, au moment où sans doute notre pays n’en a jamais eu autant besoin. C’est le plus gros investissement concernant notre pays qui part en fumée.

Sanjiv Dinama


Kanalreunion.com