Luttes sociales

La présidente du Conseil général soutient la cause des jeunes Réunionnais

Enseignants mutés en France

Témoignages.re / 13 avril 2010

Hier, la présidente du Conseil général a indiqué qu’elle plaidera la cause des jeunes professeurs stagiaires mutés en France lors d’une rencontre prévue cette semaine au Ministère de l’Éducation nationale.

Les enseignants mutés en région parisienne (néo-titulaires, stagiaires et autres enseignants titulaires) poursuivent leurs actions et devaient dormir la nuit dernière à la Région pour la troisième fois depuis le début de leur mouvement. Une délégation a été reçue hier à 15 heures au Conseil général par la Présidente Nassimah Dindar. Elle s’est engagée à défendre le dossier des enseignants au Ministère de l’Éducation nationale lors de son déplacement en France ces jeudi 15 et vendredi 16 avril.
Rappelons que pour sa part, Didier Robert a indiqué qu’il comptait faire la même chose demain.
Par ailleurs, une distribution de tracts a été organisée à l’IUFM hier matin. Une Assemblée générale est programmée pour demain avec les stagiaires de première année de l’IUFM. 
« Une rencontre entre les jeunes professeurs concernés par le mouvement inter-académique et le préfet, Michel Lalande, ainsi que le sous-préfet en charge de la Cohésion sociale et de la Jeunesse, Richard-Daniel Boisson, devrait se dérouler dans le courant de cette semaine », indique Marie-Hélène Dor de la FSU.
Marie-Luce Penchard sera en déplacement à La Réunion les jeudi 22, vendredi 23 et samedi 24 avril. Les enseignants demanderont également une audience avec la ministre de l’Outre-mer.


Kanalreunion.com