Luttes sociales

La question des salaires toujours posée

Grèves à SAMR, SGM et REP

Témoignages.re / 20 juin 2012

Si à la SAMR, le conflit s’est arrêté hier, la grève continue à REP et à Georges Michel. Au cœur des revendications : le pouvoir d’achat.

La question du pouvoir d’achat est le point de départ de la lutte dans trois entreprises : SGM, la REP et la SAMR, toutes les trois situées dans la zone industrielle du Port.
À la SAMR, un accord a été trouvé pour la reprise du travail. Mais à REP et à Georges Michel, c’est toujours le blocage. Une commission régionale de conciliation a été chargée par le préfet de rechercher une solution, elle se réunira demain.
Ces grèves reflètent une réalité : la dégradation du pouvoir d’achat. Si les travailleurs demandent une hausse de salaire supérieure à la proposition de la Direction, c’est bien parce que la vie est trop chère.
Le 1er juillet prochain, le gouvernement doit annoncer une revalorisation du SMIC. Sa décision sera très attendue, car le SMIC est un étalon. C’est en effet à partir de ce SMIC qu’est défini le salaire d’une très grande partie des travailleurs dans notre île.
Gageons que d’ici le 1er juillet, les travailleurs en lutte à la REP et à SGM puissent voir aboutir leurs revendications.


Kanalreunion.com