Luttes sociales

La Région solidaire du gouvernement, pas des Réunionnais

Déclaration de la CGTR lors de l’assemblée plénière du CESER

Témoignages.re / 16 novembre 2011

Le Conseil économique, social et environnemental régional a donné hier son avis sur les orientations budgétaires 2012 de la Région. Si l’avis adopté à l’unanimité prend acte du projet de Budget 2012, la CGTR a joint à l’avis une déclaration dans laquelle elle constate que l’analyse de la Direction de la Région ne tient pas compte de la réalité du pays. Voici le texte de cette déclaration.

« La CGTR prend acte des orientations budgétaires 2012 du Conseil régional. Ces dernières étant dans la continuité des OB 2011, la CGTR ne reviendra pas sur ses observations et positions sur un certain nombre de sujets tel que l’abandon du tram-train et son "remplacement" par le fumeux Trans-Eco-Express, l’insensée nouvelle route du littoral…
Cependant, les OB 2012 souffrent d’une analyse fausse et politicienne du contexte socio-économique local, régional, national, européen et mondial. Le décalage entre l’écrit et la réalité de tous les jours est frappant !
C’est comme si la crise n’était pas passée par là ! Elle est, malheureusement, devant nous. Et pourtant, pour la Direction régionale, il semble que « Tout va très bien, Madame la Marquise ».
Le préambule de l’avis de la commission "Développement économique" qui « note la volonté du Conseil régional d’adapter son action en matière économique en fonction du contexte mondial difficile » est sur ce point édifiant ! Comment relancer la commande publique quand l’investissement public provient à 70% de l’activité des collectivités territoriales qui sont actuellement étranglées par un transfert de charges sans le financement adéquat ? Nous aurions aimé en savoir plus sur l’avancement des négociations sur ce point.
Comment favoriser l’investissement des entreprises quand celles-ci sont confrontées à d’incessants changements de règles du jeu ?
Comment relancer la consommation quand les ménages les moins fortunés voient leur pouvoir d’achat ponctionné lourdement et injustement ?
La solidarité gouvernementale du Conseil régional se fait au détriment de celle plus que nécessaire et urgente en direction des Réunionnais. Aucune condamnation de la politique d’austérité et des fractures sociales à venir !
La CGTR prend acte des OB 2012. »


Kanalreunion.com