Luttes sociales

Le 23 septembre, tous ensemble pour gagner

Communiqué du SNJ-CGT

Témoignages.re / 21 septembre 2010

Le Syndicat national des journalistes-CGT (SNJ-CGT) a diffusé ce lundi 20 septembre un communiqué reproduit sur le site http://www.acrimed.org. Ce communiqué « appelle à amplifier la mobilisation et à faire du 23 septembre, par la grève et les manifestations, une journée déterminante pour la justice sociale et le droit à la retraite à 60 ans ».

329 députés ont voté sans états d’âme une loi qui constitue un véritable recul de civilisation. Pour la première fois depuis un siècle l’âge de la retraite a été repoussé quasiment à la limite de l’espérance de vie en bonne santé (63 ans pour les hommes, 64 ans pour les femmes).

329 députés, après un débat tronqué à l’Assemblée nationale et alors que le gouvernement a rejeté les propositions de l’intersyndicale, sont restés sourds aux exigences d’une majorité de Français. Ainsi 57% pensent que le gouvernement doit céder sur sa décision de repousser à 62 ans l’âge légal de la retraite. Cette loi est encore loin de pouvoir être appliquée. Après son adoption par l’assemblée le Sénat va prochainement l’examiner. Cette réforme injuste et inefficace doit être abandonnée et remplacée par un projet de justice sociale. Imposons-le !

Le problème de fond des retraites n’est pas démographique. C’est un problème de financement. Les sacrifices sont réclamés aux salariés qui vont contribuer à 85% à l’effort financier (22,6 milliards d’euros) ! C’est injuste et inacceptable.
Pourtant, pour garantir la retraite à 60 ans, des solutions existent :

- Mettons à contribution les revenus financiers des entreprises à hauteur de la cotisation retraite patronale et ce sont 20 milliards d’euros qui alimenteront les caisses retraite.
- Taxons les stocks options, l’intéressement, la participation et 10 milliards supplémentaires seront dégagés.
- Remettons à plat les exonérations de cotisation dont bénéficient de façon injustifiée les employeurs : 32 milliards d’euros sont en jeu !
- Développons l’emploi, adoptons des mesures efficaces pour l’emploi des moins de 30 ans et des plus de 50 ans, augmentons les salaires... Un million d’emplois en plus et c’est 5 milliards d’euros de cotisations supplémentaires...

Les journalistes sont particulièrement concernés

Les journalistes sont touchés de plein fouet par cette "réforme". Leurs longues études, leurs carrières chaotiques, de plus en plus marquées par la précarité, le stress et les pressions de tout ordre, leurs mises à l’écart des entreprises de presse la cinquantaine atteinte, vont peser lourdement sur le niveau de leurs futures pensions...

Après la réussite de la journée du 7 septembre le SNJ-CGT les appelle à amplifier la mobilisation et à faire du 23 septembre, par la grève et les manifestations, une journée déterminante pour la justice sociale et le droit à la retraite à 60 ans. Ils les appellent à cesser le travail, à rejoindre les cortèges unitaires pour refuser ce recul de société.

À Paris, manifestation le jeudi 23 septembre à 13 h. Place de la Bastille

Montreuil, le 20 septembre 2010


Kanalreunion.com