Luttes sociales

Le Collectif 974 exprime son indignation

Devant la gravité du problème du chômage à La Réunion

Témoignages.re / 2 janvier 2015

Ce mercredi 31 décembre, le Collectif 974, animé par Samuel Mouen, a rencontré des journalistes devant la préfecture à Saint-Denis pour faire part aux Réunionnais de son indignation devant les carences des pouvoirs publics face à la gravité du problème du chômage dans le pays. Après avoir rencontré les responsables du Comité de l’Appel de l’Ermitage avant leur rendez-vous avec le sous-préfet chargé de mission cohésion sociale et jeunesse, les représentants du Collectif 974 ont dénoncé le non-respect des décideurs publics envers les plus de 170.000 Réunionnais privés de leur droit à l’emploi.

Ils ont notamment exprimé leur colère devant le fait que la réunion promise il y a quelques jours « entre le préfet et les employeurs potentiels publics, pour sauver les 7.000 contrats aidés non consommés » n’est toujours pas prévue. Ils ont également fait savoir que « la détresse des plus pauvres à La Réunion n’est pas prise en compte par la plupart des responsables au pouvoir », qu’ils accusent en particulier de « clientélisme électoral ».

Un « cri de colère » qui ne manquera pas de continuer à s’exprimer au cours de l’année 2015.


Kanalreunion.com