Luttes sociales

« Le conflit est imminent »

Grève possible dans les centrales thermiques du Gol et de Bois-Rouge

Témoignages.re / 22 décembre 2010

Des perturbations dans la distribution de l’électricité pourraient avoir lieu sur l’île à partir d’aujourd’hui. C’est ce que dit la CGTR dans un communiqué publié lundi soir.

Le syndicat dénonce le « mutisme total » de la Direction de la Séchilienne Sidec, qui gère les centrales thermiques du Gol et de Bois-Rouge qui fournissent 60% de l’électricité sur l’île. Le syndicat demande l’alignement des salaires des agents de ces 2 centrales thermiques sur celui des fonctionnaires, comme le prévoit « un article du statut » de ces agents.
Un préavis de grève avait été déposé le 3 décembre dernier par la CGTR et la CGTG (Guadeloupe). Plusieurs « réunions de travail » ont été organisées sous l’égide de la Préfecture, mais n’ont débouché sur aucun accord. Le préavis ayant touché à sa fin le 16 décembre dernier, les deux syndicats CGT ont menacé d’entrer en « grève illimitée » sans pour autant la mettre en exécution.
« Nous avons jusqu’ici privilégié la négociation. Mais devant le non-respect de la loi et de la dignité des salariés de la part de ceux qui brandissent encore le fouet en ce 20 décembre 2010 et qui profitent pleinement du système en l’état, nous mettons en garde les autorités des débordements qui peuvent prendre jour à n’importe quel moment », indiquent la CGTR et la CGTG dans leur communiqué commun. « Et dès ce mercredi 22 décembre 2010, nous mettrons en œuvre communément des actions en guise de dernier avertissement », terminent-ils.


Kanalreunion.com