Luttes sociales

Le consommateur : éternelle variable d’ajustement ?

Nouvelle hausse des prix des carburants : nouvelle baisse du pouvoir d’achat des Réunionnais

Sanjiv Dinama / 24 juin 2010

Suite à la réunion de l’Observatoire des prix, la décision a été prise d’augmenter une nouvelle fois les prix des carburants à la fin de la semaine. Le prix du sans plomb augmentera de 12 centimes tandis que celui du gazole de 8 centimes. La raison évoquée : l’augmentation du prix du baril de pétrole. Il est aujourd’hui nécessaire d’apporter toutes les informations aux Réunionnais. Tout d’abord, la décision de l’Observatoire des prix fait fi des conclusions des différents rapports dont celui de l’Autorité de la concurrence ou encore celui présenté au Sénat. L’augmentation de prix du baril ne justifie pas l’augmentation des prix des carburants. Il est nécessaire de rappeler que les taxes sont largement inférieures à La Réunion. Par conséquent, la somme versée directement aux pétroliers, est beaucoup plus importante qu’en France, les marges des compagnies pétrolières sont donc logiquement plus élevées. Les Réunionnais vont continuer à financer les profits colossaux des compagnies pétrolières. Rappelons qu’il n’y a pas une année où la SRPP n’a pas réalisé des gros bénéfices à La Réunion.

L’augmentation de prix du baril ne justifie pas l’augmentation des prix des carburants pour plusieurs raison. Il est d’abord nécessaire de rappeler que les taxes sont largement inférieures à La Réunion. Par conséquent, le prix hors taxe est supérieur à La Réunion comparé à celui pratiqué en France. Puisqu’à La Réunion, le prix hors taxe des carburants, c’est-à-dire la somme versée directement aux pétroliers, est beaucoup plus importante qu’en France, les marges des compagnies pétrolières sont donc logiquement plus élevées. Il n’y a pas une année où les pétroliers n’ont pas réalisé des profits colossaux à La Réunion.

La Réunion France continentale (moyenne)
Gazole : prix pompe (nouveau prix) 1,12 1,15
Taxes (euros/litres) 0,39 0,63
Prix hors taxe (euros/litres)
= somme perçue par les compagnies pétrolières
0,73 0,52


La Réunion France continentale
Gazole : prix pompe (nouveau prix) 1,48 1,35
Taxes (euros/litres) 0,72 0,91
Prix hors taxes (euros/litre)
= somme perçue par les compagnies pétrolières
0,76 0,44


Cet état a été souligné par plusieurs rapports. Le rapport de l’Autorité de la concurrence, dans les DOM, a montré que l’approvisionnement en carburants se fait au travers de mécanismes de monopole. Autre rapport celui remis au Sénat en date de 7 juillet 2009 est très clair (rapport n°519) précise que la part des taxes est nettement inférieure à La Réunion.
Rappelons également que la taxe sur les produits pétroliers n’a pas augmenté depuis près de 9 ans.
Il n’y a pas une année où la SRPP n’a pas réalisé des bénéfices à La Réunion. Entre 2005 et 2008, la SRPP a réalisé un bénéfice net moyen après impôt de 12,5 millions d’euros par an.
Face à cette situation comment peut-on décider d’augmenter de nouveau les prix des carburants à La Réunion ? On demande toujours aux plus modestes de payer les profits des grosses sociétés pétrolières. La décision de l’Observatoire des prix fait fi des conclusions des différents rapports dont celui de l’Autorité de la concurrence ou encore celui présenté au Sénat.

Gagnant à tous les niveaux à La Réunion

Là où encore les pétroliers sont gagnant à La Réunion c’est qu’elles achètent les carburants à une température de 15°C, mais quand ce même carburant est vendu au consommateur, il est à température ambiante, soit environ 30°C.
Les lois de la physique ont été clairement mises à profit par les pétroliers pour rançonner encore davantage les Réunionnais. Car à 15°C, le carburant occupe un volume moins important qu’à 30°C, pourtant il fournit la même quantité d’énergie. Donc les quantités vendues sont nettement supérieures aux quantités achetées, d’où un gain supplémentaire pour les compagnies pétrolières à La Réunion. Les consommateurs réunionnais sont véritablement spoliés.

Sanjiv Dinama


Kanalreunion.com