Luttes sociales

Le « grand bazar » de la fusion

Trésor – Impôts

Témoignages.re / 2 décembre 2010

L’Union SNUI Sud Trésor organisait une conférence de presse hier matin pour dénoncer « le grand bazar » engendré par la fusion des services des Impôts et ceux du Trésor. De cette fusion sont nés des guichets uniques, les Services des impôts et des particuliers (SIP). Les contribuables peuvent y effectuer toutes leurs démarches fiscales.

« Les structures et les effectifs ne sont pas adaptés », lance Pascal Valiamin, délégué général de Snui Sud Trésor. Il prend l’exemple du SIP de Saint-Pierre, qui a ouvert ses portes ce mercredi et qui a dû cesser de recevoir le public dès 9 heures 30. « Au lieu d’évoluer, on retourne en arrière », fustige le syndicaliste.
« Dès 7 heures 45, à l’ouverture du SIP de Saint-Pierre, il y avait 100 personnes. A 8 heures 30, il y avait près de 500 personnes qui attendaient dehors sous la chaleur. Finalement, la Direction a décidé de fermer les grilles à 9 heures 30, laissant du monde sur le carreau », raconte Jean-Albert Andinaik, membre de l’Union SNUI Sud. Une situation « étonnante », pour les représentants syndicaux. Ils rappellent en effet que « le 1er décembre ne correspond à aucune grande échéance » fiscale. « La situation est la même à Saint-Benoît où le SIP a ouvert depuis un an. Le 14 octobre dernier, à la veille de l’échéance pour la taxe d’habitation, des gens attendaient devant le centre depuis 4 heures 30 du matin », ajoute le responsable syndical. Pour l’Union SNUI Sud Trésor, ce « grand bazar » est à mettre au passif de la fusion entre les services des Impôts et ceux du Trésor. 

« C’est une catastrophe », dénonce Pascal Valiamin. « Sur l’île, les Réunionnais ont l’habitude de se déplacer au centre pour payer en numéraire. On a fusionné deux services, mais les locaux ne sont pas calibrés pour accueillir un tel flux et les effectifs ne sont pas suffisants », regrette le délégué général, qui recense 40 postes d’agents de catégorie C supprimés entre 2007 et 2011. 

Le premier SIP de l’île a été implanté à Saint-Benoît fin 2009. Le deuxième a ouvert à Saint-Pierre ce mercredi 1er décembre et un autre centre ouvrira ses portes le 10 décembre prochain à Saint-Paul. 



Mounice Najafaly pour www.ipreunion.com


Kanalreunion.com