Luttes sociales

Le PCF condamne la répression contre des grévistes à Fos-sur-Mer

Mobilisation contre la loi El Khomri

Témoignages.re / 25 mai 2016

Le gouvernement apporte la preuve de son état de faiblesse, estime le PCF au sujet de la répression subie par les grévistes des raffineries en France. Voici son communiqué :

JPEG - 76.1 ko

Sans chercher le moindre début de discussion, le gouvernement vient de s’illustrer dans une opération de police brutale contre les salariés en lutte, devant le dépôt pétrolier de Fos-sur-Mer.

Cette attitude en dit long sur les dérives de ce pouvoir qui ne supporte pas la contradiction populaire et refuse d’entendre raison. Le PCF condamne ce choix politique qui n’a rien à envier à celui de la majorité précédente face au mouvement contre la loi sur les retraites de 2010.

En agissant de la sorte, le gouvernement de François Hollande et Manuel Valls achève de se disqualifier. Le peuple de gauche doit en tirer les leçons. Refusant de céder à l’intimidation, il faut d’urgence que les hommes et les femmes qui se reconnaissent dans les combats de la gauche se rassemblent pour tracer une autre perspective. Nous ne pouvons pas laisser faire. Il faut stopper ce gouvernement qui n’a fait ce matin qu’apporter la preuve de son état de faiblesse et de son entêtement à imposer la régression sociale. Nous appelons à faire des manifestations de jeudi 26 mai prochain de grands événements populaires : nous sommes toujours là, nous sommes toujours plus nombreux, nous demandons toujours le retrait !


Kanalreunion.com