Luttes sociales

Le SDUCLIAS-FSU demande l’affectation les enseignants réunionnais dans l’Académie de La Réunion

Témoignages.re / 10 avril 2010

Le SDUCLIAS-FSU (Syndicat départemental unitaire des agents des collectivités locales, du ministère de l’Intérieur et du ministère des Affaires sociales) a diffusé avant-hier un communiqué en soutenant les « enseignants mutés contre leur gré en métropole » et « dénonce l’arrivée massive d’enseignants chaque année, alors même que notre département dispose d’un vivier de diplômés de plus en plus important ».

« Le SDUCLIAS-FSU apporte son soutien aux enseignants mutés contre leur gré en métropole et demande au recteur d’intervenir auprès du ministre de Education nationale pour que l’Académie de La Réunion puisse disposer de moyens supplémentaires pour l’encadrement et le progrès de nos élèves.

Le SDUCLIAS-FSU dénonce le manque d’enseignants pour assurer les heures dues et le recours à des contrats précaires (contractuels, étudiants, retraités), pour assurer l’éducation de nos enfants. Ces heures d’enseignement doivent permettre la création de véritables postes pour les jeunes titulaires du concours.

Le SDUCLIAS-FSU demande que les enseignants formés à La Réunion puissent être affectés dans l’Académie de La Réunion s’ils le souhaitent. Le concours étant national, aucune raison particulière ne justifie qu’ils soient mutés hors de notre département.

Le SDUCLIAS-FSU dénonce également l’arrivée massive d’enseignants chaque année, alors même que notre département dispose d’un vivier de diplômés de plus en plus important.

Comme dans le passé, pourquoi ne pas mettre en adéquation l’offre et la demande ? »

Le secrétariat départemental,
Stéphan Carpaye-Tailamee


Kanalreunion.com