Luttes sociales

Le Sgen-CFDT demande une clarification

Suppressions CAE et CAV, et créations de CUI

Témoignages.re / 21 septembre 2010

Voici une lettre du Sgen-CFDT adressée au recteur exprimant son inquiétude suite aux déclarations du gouvernement concernant une « réduction drastique » du nombre de ces emplois ainsi qu’une « baisse conséquente » de la participation financière de l’État.

« Monsieur le recteur,
Le Sgen-CFDT est particulièrement inquiet quant au devenir à court et moyen terme des personnels en “contrat aidé”. En effet, les déclarations du gouvernement faisant état d’une réduction drastique du nombre de ces emplois ainsi qu’une baisse conséquente de la participation financière de l’Etat laissent supposer que l’Education nationale en subira aussi les conséquences.
Nous sollicitons donc de vos services la communication des données chiffrées concernant les suppressions CAE et CAV prévues au 31 décembre 2010 ainsi que le nombre de créations de CUI.
Outre les suppressions de CAE et quelques transformations en CUI qui figurent sur le tableau transmis aux établissements scolaires (mesures de substitution ou de retrait des dossiers de CAE annulés) à la rentrée 2010, la circulaire semble confirmer que :

- tous les contrats CAE autres que AVS co et AVSi arrivant à leur terme ne seront ni prolongés, ni renouvelés,

- tous les dossiers en attente de validation ne seront pas confirmés,

- depuis la rentrée, il n’y a plus de recrutement, ni reconduction possible, hormis les CAE assurant les fonctions d’accompagnement d’élèves handicapés et l’assistance administrative à la Direction d’école.
Nous sommes saisis depuis plusieurs jours aussi bien par les établissements que par des personnes sur cette situation qui devient dramatique, que ce soit pour le fonctionnement des établissements que pour la situation individuelle des personnes dont le contrat sera réduit ou non renouvelé, ou qui apprennent qu’ils ne seront pas recrutés alors que leur dossier était constitué depuis plusieurs mois et qu’ils pensaient prendre leur fonction dans quelques semaines.
Le Sgen-CFDT est outré par la brutalité de l’application de ces mesures. C’est pour cette raison que nous vous demandons de clarifier cette situation en nous communiquant le nombre de supports de CAE qui disparaîtront dans les établissements d’ici le 31 décembre 2010, ainsi que le nombre de CUI recrutés.
Le Sgen-CFDT demande que les créations de supports CUI compensent nombre pour nombre les supports de CAE arrivant à terme, et que priorité soit donnée aux personnels déjà en poste ou ayant effectué des missions dans l’Éducation nationale, ainsi qu’aux personnes dont les dossiers CAE déjà constitués ont été annulés. Les textes concernant le recrutement de CUI le permettent. »

Pour le Bureau du Sgen-CFDT,
Michel Richer,
Secrétaire général adjoint


Kanalreunion.com