Luttes sociales

Le SNJ veut des vraies retraites pour les journalistes

Manifestation du 7 septembre

Témoignages.re / 6 septembre 2010

Le syndicat national des journalistes appelle à manifester et à faire grève ce mardi 7 septembre 2010, au sein de l’union syndicale Solidaires.

« Les journalistes sont concernés par la contre-réforme des retraites. Non seulement ce projet ne modifiera pas le principe actuel (à cotisations égales, nos retraites seront plus faibles que celles des retraités de maintenant). Mais il l’aggrave, en obligeant tout le monde à attendre 67 ans pour toucher une retraite décente : 62 ans, ce n’est que l’âge où l’on peut demander la retraite, pas l’âge où on est sûr d’en vivre décemment.

Ce projet ne s’attaque pas à la redistribution des richesses du pays, seule solution pour répondre aux besoins de la population. La propagande gouvernementale est basée sur une pseudo-vérité démographique : « On ne peut pas faire autrement ». Nous faire croire qu’avec les progrès de la santé, nous pourrons travailler joyeusement jusqu’à 62 ans, c’est un mensonge. Nous sommes tous menacés par le chômage, et par l’impossibilité de cotiser suffisamment avant 67 ans.

Le SNJ pense au contraire qu’une autre répartition des richesses est possible et indispensable, en utilisant autrement l’argent actuellement versé à ceux qui ne travaillent pas. Par exemple les dividendes distribués aux actionnaires des grosses entreprises, les « retraites chapeaux », les stock options… Ce n’est pas aux travailleurs qui se lèvent tôt et se couchent tard (notamment les journalistes) de payer pour ces gens-là.

Pour toutes ces raisons, le Syndicat national des journalistes appelle à manifester et à faire grève ce mardi 7 septembre 2010, au sein de l’union syndicale Solidaires. Rendez-vous à 9 heures à Saint-Denis (Petit-Marché) ou à Saint-Pierre (mairie) ».

Véronique Hummel
Secrétaire du SNJ-Réunion


Kanalreunion.com