Luttes sociales

Les directions laissent pourrir le conflit

Grève à EDF et à la Séchilienne-SIDEC

Sophie Périabe / 1er avril 2011

Les salariés grévistes d’EDF maintiennent toujours leur piquet de grève devant la centrale thermique du Port, sans empêcher la libre circulation des personnes. Ils ont par ailleurs demandé au ministère de l’Industrie d’organiser une médiation entre les parties afin de renouer le dialogue.

Depuis lundi, la distribution d’électricité est redevenue normale sur l’île. En effet, des dizaines de salariés grévistes de la Séchilienne-SIDEC ont été réquisitionnés permettant ainsi le bon fonctionnement des centrales thermiques du Gol et de Bois Rouge.
Par contre, sur la question des revendications salariales, les négociations sont au point mort.
Les responsables syndicaux de la CGT ont donc demandé l’intervention du ministère de l’Industrie afin d’organiser une médiation nationale entre les représentants des grévistes et les directions d’EDF et de la Séchilienne-SIDEC. Tous les DOM sont touchés pour le mouvement de grève. La médiation se déroulerait donc à Paris dans les prochains jours.
Ils réclament toujours l’application d’un texte de loi, à savoir l’alignement de leur salaire sur celui des fonctionnaires avec une prime de vie chère de 53%, conformément au statut des IEG (industries électriques et gazières).
Par ailleurs, une délégation de grévistes a demandé audience au Conseil général et a été reçue hier après-midi à 15h30.

 SP 


Kanalreunion.com