Luttes sociales

Les dockers mobilisés contre la loi de la jungle

Arrêt de travail ce matin au port

Témoignages.re / 23 novembre 2011

Une assemblée générale de la Fédération CGTR Ports et Docks est prévue ce matin, en conséquence un arrêt de travail de deux heures sera observé sur les quais.
L’objectif de ce mouvement est tout d’abord un acte de solidarité des dockers réunionnais avec leurs camarades grecs. La Grèce est en effet plongée dans la crise, et le port du Pirée a été privatisé. Le nouveau propriétaire du port voudrait appliquer en Grèce la législation de son pays d’origine, la Chine, explique Dario Ricquebourg, dirigeant de la CGTR Ports et Docks. Il souligne que cette dernière n’est pas aussi avancée que celle de la Grèce. Les travailleurs ont moins de droits, et plus de syndicats pour les faire respecter.
L’autre mot d’ordre du rassemblement de ce matin, c’est la mobilisation contre les profiteurs de la crise. La Commission européenne souhaite en effet faire passer une nouvelle directive favorisant la mise en concurrence des travailleurs pour augmenter les profits des actionnaires. Ce nouveau texte pourrait entrer en vigueur en 2013, après la conférence sur l’avenir portuaire prévue l’année prochaine.
Plus que jamais, la CGTR Ports et docks est mobilisée contre l’application du droit du pays d’origine, et contre la régression de la législation sociale qui protège les travailleurs de la loi de la jungle.


Kanalreunion.com