Luttes sociales

Les limites du capitalisme

Festival mondial de la Jeunesse en Afrique du Sud

Témoignages.re / 30 décembre 2010

L’augmentation du nombre des phénomènes climatiques extrêmes est une des conséquences du capitalisme. Ce dernier a construit sa domination sur le pillage des matières premières, dont les énergies fossiles et leur consommation effrénée. Aujourd’hui, des centaines de milliers de personnes meurent chaque année à cause des effets de ce changement climatique. Ces limites ont été souvent évoquées dans les débats du Festival mondial de la Jeunesse qui s’est tenu en Afrique du Sud du 13 au 21 décembre dernier.


Kanalreunion.com