Luttes sociales

Les pétroliers, France Télécom, Air France… tous déjà condamnés

Les monopoles au service de la vie chère ont la vie dure

Témoignages.re / 19 janvier 2011

Les uns après les autres, les anciens monopoles sont condamnés par des autorités de régulation parce qu’ils continuent d’agir avec les méthodes d’une époque révolue, celle de l’exclusive coloniale.

• Décembre 2008
41 millions d’euros d’amende pour 4 compagnies pétrolières
4 décembre 2008, quatre compagnies pétrolières sont condamnées à une amende de 41 millions d’euros pour s’être entendues afin de gonfler les prix des carburants vendus à Air France à La Réunion. Ce sont les mêmes compagnies qui fournissent les données au préfet pour que ce fonctionnaire fixe ensuite les prix du gaz et des carburants.

• Juin 2009
L’Autorité de la concurrence dénonce les rentes de situation des pétroliers
Dans un avis rendu le 24 juin sur le secteur des carburants dans l’Outre-mer, l’Autorité de la concurrence dénonce les rentes de situation dont bénéficient les compagnies pétrolières dans l’Outre-mer, et la dérive d’un système qui ne protège plus le consommateur, mais permet à des sociétés privées de vendre à un prix maximum.

• Juillet 2009
27 millions d’euros d’amende infligés à France Télécom
L’Autorité de la concurrence constate que l’ancien monopole public devenu une entreprise privée cotée en bourse a utilisé « sa position dominante résultant notamment de son ancien monopole pour s’octroyer, de manière déloyale, des avantages sur ses concurrents ». Le développement de concurrents susceptibles de faire baisser les prix est entravé.

• Novembre 2010
Air France condamnée à payer 183 millions d’euros d’amende
Cette fois-ci, c’est l’Union européenne qui épingle 10 compagnies aériennes, coupables d’entente illicite sur le fret aérien. « Les transporteurs ont coordonné leur action concernant les surtaxes carburant et sécurité tout en refusant tout rabais sur une période de six ans », note la Commission européenne.

Voir en ligne : La décision de l’Autorité de la concurrence


Kanalreunion.com