Luttes sociales

Les prestations sociales ne seront pas revalorisées

Application du plan d’austérité

Céline Tabou / 18 avril 2014

Lors de son allocution, Manuel Valls a indiqué qu’il « n’est pas question, évidement, de diminuer le montant des prestations sociales. Mais dans le contexte économique actuel, elles ne seront pas revalorisées jusqu’en octobre 2015 ».

« Il n’est pas question évidemment de diminuer le montant des prestations sociales mais, dans le contexte exceptionnel qui est le nôtre, elles ne seront pas revalorisées jusqu’en octobre 2015 », a indiqué le Premier ministre. Précisant que la mesure ne touchera pas le minimum vieillesse ainsi que tous les minima sociaux (RSA, ASS, allocation adulte handicapé).

4,8 milliards à trouver

Sur les 50 milliards d’économies annoncées par le gouvernement d’ici à 2017, 10 milliards seront supportés par les ménages. Près de la moitié de cette somme est économisée, grâce à la réforme des retraites, mais aussi la réforme de la politique familiale ou encore de l’assurance-chômage. Malgré tout, le gouvernement doit trouver 4,8 milliards d’euros.

Ces économies passeront notamment par le gel des prestations, jusqu’en octobre 2015. Celles-ci conserveront leur niveau actuel et ne seront pas réévaluées par rapport au montant de l’inflation, soit +0,7% en 2013. Alors que la crise actuelle laisse présager une hausse de l’inflation et une baisse du pouvoir d’achat des Français.

Bien qu’en France, la hausse des prix reste faible, l’énergie est la dépense la plus coûteuse, pouvant pousser les collectivités locales à compenser leurs faibles dotations par une hausse des impôts locaux. A La Réunion, la situation est identique, car la hausse du chômage, la baisse des subventions, pourraient inciter certaines d’entre elles à augmenter les impôts. Toutefois, sur le plan étatique, le gouvernement ne prévoit pas de nouvelle hausse d’impôt pour le moment. Face à la tempête de critique reçue à l’issue de son allocution, Manuel Valls, invité sur France 2, a refusé le terme « d’austérité ».

Ce dernier a préféré parler des « grandes priorités du président », toujours préservées comme la jeunesse, avec la création de 60.000 postes dans l’Éducation nationale, ainsi que « les emplois pour la police, la gendarmerie, la justice, les nouvelles prisons qui vont être construites », les « moyens pour la recherche, l’innovation, l’université, c’est-à-dire l’innovation de demain, l’intelligence de notre pays sur les marchés ».

Tous les ménages concernés

Pour les retraités, la situation s’avère tendue. La retraite de base ne sera pas revalorisée, comme la retraite complémentaire. Seuls, les retraités, touchant le minimum vieillesse, verront leurs revenus progresser, en 2014. Aucune information n’a été révélé pour les années à venir. Le gouvernement a assuré que les allocations familiales n’augmenteront pas le 1er avril prochain. Pareil pour l’allocation de rentrée scolaire, qui restera l’an prochain à 362,63 euros pour les 6-10 ans, à 382,64 euros pour les 11-14 ans et à 395,90 euros pour les 15-18 ans.

La prestation d’accueil du jeune enfant, service destiné à aider les parents d’enfants de moins de trois ans, restera inchangé. Enfin, pour l’allocation de soutien familial (familles monoparentales) et de complément familial (familles nombreuses), aucune des deux ne seront réévaluées avant le 1er septembre 2015.

Concernant l’Aide personnelle au logement, l’allocation de logement familial et l’allocation de logement social, celles-ci ne seront pas revalorisées en fonction de la hausse des prix de l’immobilier ni cette année, ni l’an prochain. Parmi les prestations sociales non revalorisées, l’allocation adulte handicapée (AAH) sera bien revalorisée mais pas les prestations pour les handicapés.

L’allocation de solidarité sociale (ASS), versée aux demandeurs d’emploi arrivés en fin de droits ou aux chômeurs de plus de 50 ans, sera réévaluée. Pour les détenteurs du revenu de solidarité active (RSA), leur prestation ne sera pas revue contrairement à la promesse de François Hollande en 2013.

 Céline Tabou 


Kanalreunion.com