Luttes sociales

Les Réunionnais exclus à nouveau d’un poste de cadre de la fonction publique à La Réunion

Une nouvelle directrice qui vient de l’extérieur pour l’INSEE

Témoignages.re / 27 octobre 2011

Dans un communiqué, l’AJFER (Alliance des jeunes pour la formation et l’emploi à La Réunion) déplore qu’à l’heure du CIOM et malgré 60% de chômage chez les jeunes à La Réunion, la nouvelle directrice de l’INSEE viendra de l’extérieur. L’AJFER « prend cette nouvelle nomination comme une véritable insulte, allant même jusqu’à de la provocation envers la population réunionnaise ». Voici la reproduction de ce communiqué, avec des intertitres de "Témoignages".

Mardi dernier, l’INSEE publiait son enquête annuelle concernant l’emploi à La Réunion. Nous exprimions alors toute notre révolte face aux chiffres du chômage, et plus particulièrement chez les jeunes avec 60% des actifs de 15 à 24 ans sans emploi. Ce taux, une nouvelle fois en hausse (+8,8 points depuis 2007), est un ultime indicateur qui devrait emmener des mesures d’urgence pour lutter contre le chômage.
L’AJFER réclame depuis plusieurs années que la priorité soit donnée aux Réunionnais dans les postes disponibles à La Réunion.
Un Conseil des Ministres spécialement dédié aux Départements d’Outre-mer se tient aujourd’hui (hier - NDLR) afin notamment de faire le point sur les avancées des mesures prises lors du Conseil Interministériel de l’Outre-mer en novembre 2009. Pour rappel, l’une des mesures du CIOM était de favoriser l’affectation des ultra-marins dans leur département d’origine.

Injustice

Malheureusement, deux ans plus tard, il est difficile de voir de véritables avancées sur le sujet. Par contre, de nombreuses nominations ces derniers mois nous ont montré que des postes, notamment à responsabilités, continuaient d’échapper à des Réunionnais. Ce fut le cas par exemple des recrutements au sein du Parc national des Hauts, du chantier de construction de la nouvelle centrale EDF au Port ou encore de la nomination du nouveau directeur du CROUS de La Réunion en décembre.
Alors que les résultats de l’enquête INSEE parue hier (avant-hier – NDLR) sur l’emploi inscrit notre département dans une situation que l’on devrait considérer comme urgente, nous apprenons [hier] matin, par voie de presse, que ce même institut qui nous indique les dramatiques chiffres du chômage verra nommer à sa tête, très prochainement, une personne venant de l’extérieur, de la région Provence Alpes Côte d’Azur plus précisément.
L’AJFER a souvent interpelé les autorités sur le recrutement dans la fonction publique, dont fait partie l’INSEE, en dénonçant les injustices du système.

Les Réunionnais sont aussi compétents

L’AJFER ne peut que souligner les contradictions entre ce que démontrent les études de l’INSEE et les méthodes mêmes qu’elle applique en matière de recrutement.
L’AJFER rappelle que les jeunes Réunionnaises et Réunionnais sont de plus en plus qualifiés, diplômés et que de nombreux jeunes Réunionnais aspirent à travailler pour La Réunion, à La Réunion.
L’AJFER considère que face au taux de chômage que connaît notre île, plus un poste disponible à La Réunion ne doit échapper aux personnes de La Réunion.
L’AJFER du fait de la situation sociale à La Réunion, prend cette nouvelle nomination comme une véritable insulte, allant même jusqu’à de la provocation envers la population réunionnaise.
Tous ces éléments qui ne datent pas d’aujourd’hui nous amènent à dénoncer fortement l’absence de volonté politique pour faire avancer les choses. Par ailleurs, l’AJFER n’est pas dupe de la situation et considère ces grandes promesses et grandes rencontres comme de la pure mascarade.
L’AJFER demande à ce que les problématiques soient enfin prises en compte et que les mesures du CIOM soient enfin appliquées.



Un message, un commentaire ?



Messages






  • Bonjour, à chaque fois qu’un ministre vient à la réunion, RFO Réunion, les invite, et tombent les promesses devant le petit écran, nous allons faire cela, nous allons faire ceci pour la Réunion, une fois dans l’avion du retour ces ministres oublient leurs promesses ou n’appliquent pas celles-ci ! la seule chose qu’il faudra faire à la Réunion en 2012 c’est de donner une raclée magistrale à l’UMP ! les Réunionnais ont eu la promesse de Hollande pour qu’il prenne en compte les besoins de la Réunion, donc vous savez ce qu’il vous reste à faire, merci et bonne journée.

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • la lutte camarades rien de plus que la lutte, la rue, les médias !!!
    Ici en métropole c’est kif kif, en ce moment ce sont les vacances et tout le monde dort, pendant ce temps on continue de se faire avoir par les questions financières discutées entre "grands de ce monde" UNE MISERE

    bien à vous réunionnais votre île est belle sauvez là !

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • je suis indigné au plus haut point,on insulte encore ouvertement la matière grise "péi" !Il est plus que temps d’arrêter d’être spectateur de ce qui est la pour moi encore une nouvelle démonstration de violence au regard du taux de chômage exceptionnel a la Réunion et je pèse mes mots !!!Qu’attendons nous pour réagir rényonés ?

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • En 2011, il est aberrant, de constater que la démocratie , l’équité n’existe toujours pas à la Réunion.
    Pourtant on envoie les Réunionnais se former en Métropole . Les différences tiennent à quoi exactement !
    Ce que je reprochais Aux élus locaux il y a plus de 20 ans c’était le manque de transparence dans leur décisions Et le fait qu’ils privilégiaient leurs amis et famille dans l’embauche ou ou promettait des petits boulot ou bons en échange d’un vote sans tenir compte des diplôme ou qualification des personnes . Voilà le résultat de ce qu’ils ont semé
    Les Réunionnais passent pour des incapables dans n’importe quel domaine...
    A bon entendeur.

    Article
    Un message, un commentaire ?


Kanalreunion.com