Luttes sociales

Lutte contre la hausse des prix après Bejisa : le Comité de l’Appel de l’Ermitage écrit au Premier ministre

Le Comité demande le gel des prix du Panier Lurel

Témoignages.re / 11 janvier 2014

Le Comité de l’Appel de l’Ermitage a écrit à Jean-Marc Ayrault, Premier Ministre, Victorin Lurel, Ministre des Outre-mer, et Jean-Luc Marx, Préfet de Région La Réunion, pour demander que l’Etat s’implique dans la lutte contre la hausse des prix, suite au cyclone Bejisa, par le gel des prix des articles dits “Panier Lurel”. Voici son courrier :

GIF - 76.6 ko

Mesure de lutte contre la hausse des prix, suite au cyclone Bejisa
Monsieur le Premier Ministre,
Monsieur le Ministre des outremers,
Monsieur le Préfet de Région La Réunion,

Le cyclone Bejisa a frappé La Réunion et les productions agro-alimentaires ont été touchées. Tout le monde s’attend à ce que les prix des fruits, des légumes et de la viande fraiche explosent.

Venant après une augmentation de 30% du chariot-type, l’an dernier, une telle situation serait insupportable pour le revenu des plus pauvres, notamment pour ceux qui n’ont que 5 euros de reste-à-vivre par jour.

Aussi, le Comité de l’Appel de l’Ermitage fait appel à votre autorité pour procéder au gel des prix des articles dits “Panier Lurel”.

Ce serait un geste rempli de bon sens, 9 jours seulement après le lancement du compte à rebours visant à obtenir “l’abolition de l’extrême pauvreté, au plus tard en 2015”.

Dans cette attente,

Nous vous prions de croire, Monsieur le Premier Ministre, Monsieur le Ministre des outremers et Monsieur le Préfet de Région La Réunion, en l’expression de nos sentiments les meilleurs.

Raïssa Noël


Kanalreunion.com