Luttes sociales

Manifestation de l’UNL au lycée Roland Garros

Contre la casse sociale du gouvernement

Sophie Périabe / 16 février 2011

Suite à l’appel de la FSU, des fédérations de parents d’élèves et de l’UNL, plusieurs dizaines de lycéens ont débrayé hier matin au lycée Roland Garros. Ils entendent ainsi protester contre les suppressions de postes annoncées par le recteur pour la prochaine rentrée. Au total, 162 postes vont être supprimés dans l’académie de la Réunion

A 9h30, ils sont nombreux à s’être rassemblés devant l’entrée du lycée. Des banderoles ornent les grilles de l’établissement. Mécontents, les lycéens tentent un blocage de la circulation mais rapidement les forces de l’ordre interviennent. Ils sont 3 à pousser les quelques dizaines d’élèves hors de la chaussée afin de rétablir la circulation. Des insultes se font entendre, Alexis Chaussalet, représentant fédéral du syndicat lycéen déplore l’attitude des gendarmes et affirme s’être fait traité de « petit con » par l’un d’eux.
Après concertation, les lycéens décident alors de dresser un barrage filtrant au rond-point situé en contrebas de l’établissement. Des tracts sont alors distribués aux automobilistes.
Quelques minutes plus tard, les jeunes se dirigent à l’intérieur des bâtiments du lycée afin d’interpeler les autres élèves.
En fin de matinée, la situation est redevenue normale.

 SP 


Kanalreunion.com