Luttes sociales

Mobilisation contre les suppressions d’effectif dans l’Éducation nationale

Le Tampon

Témoignages.re / 9 février 2011

Les parents d’élèves de l’école de Bras-Creux se sont de nouveau mobilisés hier pour demander l’annulation de la suppression du poste de la secrétaire. Dans un communiqué, l’UNSA appelle à élargir la mobilisation.

« Le SE-UNSA apporte son soutien à l’action menée sur les écoles du Tampon contre la suppression des aides administratives aux directeurs et directrices d’école (EVS).
En 2006, le SE-Unsa avait obtenu, seul, par un accord signé avec le ministre de l’Éducation nationale le recrutement des aides administratives pour toutes les écoles
Nous avions réussi à enfin faire admettre que les directeurs avaient besoin d’une aide administrative.
La suppression de ces aides indispensables au fonctionnement des écoles est une trahison à la signature de l’accord.
Le SE-UNSA ne peut accepter cette situation et a lancé la consigne de répondre aux sollicitations de l’administration par : « Je fais ce que je peux, rendez-nous notre aide administrative » à tous les directeurs et directrices d’école pour montrer leur mécontentement et leur impossibilité de travailler.
Le SE-UNSA invite à amplifier l’action dans l’ensemble des écoles du département »


Grève à la MJLT

Dans un communiqué publié hier, la CGTR-Ouest annonce que l’ensemble des travailleurs de la SARL-MJLT a cessé le travail depuis lundi à 14 heures. Cette société se situe à Saint-Gilles les Hauts.


Kanalreunion.com