Luttes sociales

Mobilisation des dockers : un exemple pour La Réunion

Fin de grève à la SERMAT

Témoignages.re / 23 mai 2013

L’AJFER-Nou Lé Kapab salue le combat mené ces derniers jours par les employés de la SERMAT en grève, ainsi que « la détermination, la solidarité et l’unité des travailleurs et de la population réunionnaise, qui a pris conscience de l’importance de cette bataille ».


« Durant dix-neuf jours, le personnel du GIE SERMAT et les dockers auront tenu bon et mené une bataille exemplaire pour la «  dignité des Réunionnais  ».

Cette grève pour la sauvegarde des emplois et l’embauche des Réunionnais formés à La Réunion s’inscrit dans la lutte pour la Priorité à l’embauche des Réunionnais. Dans un contexte économique et social qui s’aggrave, la mobilisation des dockers a permis de préserver 19 emplois à La Réunion.

Nous tenons à saluer le combat mené durant ces derniers jours, et particulièrement la détermination, la solidarité et l’unité des travailleurs et de la population réunionnaise, qui a pris conscience de l’importance de cette bataille. Cette victoire a été possible grâce à ces valeurs.

La lutte des dockers nous a montré le chemin à suivre pour le droit au travail à La Réunion et notamment pour les jeunes de La Réunion qui veulent travailler dans leur pays.

La "priorité à l’embauche des Réunionnais d’ici et d’ailleurs" doit devenir une réalité. La Réunion sera de plus en plus confrontée à des mobilisations et à des grèves légitimes, si rien n’est fait aujourd’hui pour que les choses changent.

La bataille des dockers est le signe qu’il est temps pour nous de peser sur les décisions à venir, car Nou Lé Kapab pou nout péi ! »

Pour l’AJFER-Nou Lé Kapab

Gilles Leperlier,

Président


Kanalreunion.com