Luttes sociales

Motion de solidarité du collectif DOM-TOM CGT-SNCF

Conflit de la SERMAT

Témoignages.re / 22 mai 2013

Voici la motion du Collectif DOM-TOM confédéral de la CGT et du Collectif DOM-TOM CGT SNCF.

JPEG - 56.2 ko
La lutte et la solidarité ont permis de faire sauter le blocage patronal.

Depuis 2 semaines, nous suivons de très près, depuis la métropole, le conflit qui gagne en intensité au port-Est de La Réunion, et qui oppose les camarades dockers aux patrons du GIE SERMAT. Nous assistons, à La Réunion, à une énième déclinaison de ce qui s’est passé dans différentes sociétés de nos régions hexagonales et qui, pour nous, reste inadmissible. Comment peut-on vouloir licencier alors qu’on engrange des profits conséquents, financés par la sur-rémunération, c’est-à-dire avec de l’argent public ?

Nous tenons aujourd’hui à apporter tout notre soutien et à exprimer toute notre solidarité aux camarades de La Réunion en lutte non seulement pour sauvegarder les emplois, mais aussi pour préserver leur outil de travail.

Nous demandons au préfet et au médiateur qui a été nommé par celui-ci de tout faire pour garantir, en ces temps de crise, d’une part, l’emploi de nos camarades en lutte et, d’autre part, l’existence même de l’outil de travail au service de La Réunion et des Réunionnais.

Les enjeux du développement de notre département d’origine sont tels qu’ils ne peuvent être mis à mal par l’obstination d’un patron dont le seul souci reste le profit.

Jean-Bernard Parvedy, Alix Sinamalé


Kanalreunion.com