Luttes sociales

Motion des syndicats « contre l’austérité, le pacte de responsabilité, la loi Macron et la réforme territoriale »

Mobilisation du 9 avril à La Réunion

Témoignages.re / 9 avril 2015

Ce 9 avril à La Réunion, les syndicats ont appelé à un rassemblement devant la préfecture pour protester contre la politique d’austérité du gouvernement. Voici le texte de la motion de l’Intersyndicale FO-CGTR-FSU-Solidaires.

JPEG - 86 ko
Max Banon (CGTR), Eric Marguerite (secrétaire départemental FO), Maurice Gironcel (secrétaire général du Parti communiste réunionnais) et Ivan Hoareau (secrétaire général de la CGTR). Photo LB.

Motion des syndicats de La Réunion rassemblés le 9 avril devant la préfecture contre la politique d’austérité du gouvernement :

« Alors que les salaires sont bloqués, les salariés s’appauvrissent, aucun emploi n’est créé si ce n’est des contrats aidés, le chômage et la précarité explosent : le gouvernement poursuit sa politique de rigueur et d’austérité.

Toutes les garanties collectives (le Code du Travail, les statuts, les conventions collectives...) sont attaquées. Les services publics touchés de plein fouet par la rigueur, sont au bord de l’explosion.

Face à l’entêtement du gouvernement à poursuivre ses politiques d’austérité et de rigueur, FO, CGTR, FSU et Solidaires ont appelé les salariés du privé comme du public, à une journée de grève interprofessionnelle et à manifester ce jeudi 9 avril contre le pacte de responsabilité, la rigueur budgétaire, la réforme territoriale et la loi Macron, qui aggravent la situation des Salariés, des Retraités et des Privés d’emploi.

Ces politiques d’austérité se traduisent par :
- Le pacte de responsabilité (40 milliards d’euros en moins pour la sécurité sociale et offerts aux patrons et 50 milliards de baisse des budgets de fonctionnement pour le service public..)
- La loi Macron qui banalise le travail du dimanche, le travail de nuit et casse le code du travail en facilitant les licenciements.
- La Réforme territoriale qui va induire des lois de régionalisation et détruire les services de l’Etat à La Réunion

Par conséquent, afin de créer le rapport de force nécessaire pour faire reculer le patronat et le gouvernement, FO, la CGTR, la FSU et Solidaires exigent :

  • L’arrêt de l’austérité, assez de régression sociale
  • Le retrait du pacte de responsabilité
  • Le Retrait de la loi Macron
  • L’augmentation des salaires, des pensions et des minimas sociaux !
  • La création de postes nécessaires dans la fonction publique au service des Réunionnais !
  • L’application de toutes les conventions collectives nationales à La Réunion
  • Un vrai travail, un vrai salaire pour vivre correctement ! »


Kanalreunion.com