Luttes sociales

Motion du Conseil municipal contre la vie chère

Saint-André

Témoignages.re / 25 février 2012

Compte tenu du contexte de crise économique et sociale qui touche La Réunion, Eric Fruteau, Maire de Saint-André, a présenté une motion contre la vie chère et la baisse du pouvoir d’achat des Réunionnais lors du Conseil municipal du 17 février 2012. Considérant l’urgence sociale dans laquelle se trouve notre île, cette même motion (ci-après) a été adressée par courrier au Premier ministre.

« Considérant que 50% de la population réunionnaise vit au dessous du seuil de pauvreté,

Considérant qu’il est démontré par différentes études et par l’INSEE que la vie à La Réunion est globalement plus chère qu’en métropole,

Considérant que cette situation se dégrade depuis la grave crise économique et financière,

Considérant que cette crise entraine l’augmentation des cours des matières premières, entrainant celle du prix des produits alimentaires, de l’énergie, des carburants, des communications téléphoniques...

Considérant que des mesures ultralibérales du gouvernement ont vu l’augmentation du prix des mutuelles, des actes de santé et le déremboursement de certains médicaments,

Considérant de ce fait que le pouvoir d’achat des habitants se réduit considérablement en générant de véritables situations d’urgence sociale,

Considérant que le contexte social est fortement marqué par un taux de chômage très élevé,

Il est impératif que l’État mette en œuvre des solutions et des moyens sérieux, efficaces et adaptés à la situation locale, pour mieux garantir la cohésion sociale, notamment par un système de régulation des prix, allant de leur détermination au contrôle des pratiques. »


Kanalreunion.com