Luttes sociales

Ne bradons pas l’éducation

Allons vaincre l’illettrisme

Témoignages.re / 16 juillet 2011

Les mesures gouvernementales prises ses dernières années ont brocardé le système éducatif, 120.000 Réunionnais ne savent ni lire, ni écrire parmi lesquels 22% ont plus de 16 ans contre 9% en France. Cette situation met en exergue l’absence de réelle politique éducative à La Réunion.
L’éducation doit prendre en compte le créole à l’école pour que les enfants puissent apprendre le français avec plus de facilité, et ainsi éviter l’exclusion scolaire. L’absence de politique éducative associé à des conditions d’études qui se détériorent d’année en année, conduisent les étudiants réunionnais à vivre dans un contexte difficile : 49% de la population réunionnaise vit en dessous du seuil de pauvreté, et 55,3% des 15-24 ans sont sans emploi. Cette situation conduit les étudiants à vivre dans une misère sociale lors de leur étude et lors de leur entrée dans le marché.
Aujourd’hui, les jeunes sont une force en nombre et en propositions, il est important que leur avis soit prit en compte et que les choses avancent, car les jeunes d’aujourd’hui sont les travailleurs de demain.


Kanalreunion.com