Luttes sociales

« Nou lé kapab dan nout péi ! »

Gilles Leperlier (AJFER-Nou lé kapab)

Céline Tabou / 17 mai 2013

La solidarité de la jeunesse en lutte. Intervention de Gilles Leperlier lors du meeting face à une situation d’urgence, organisé jeudi 16 mai devant l’entrée du Port-Est à La Réunion.

« Encore une fois, comme mardi, l’AJFER-Nou Lé Kapab apporte son soutien au combat mené ici depuis douze jours. C’est un combat juste et exemplaire pour La Réunion. Un combat pour que les Réunionnais, qui sont capables et compétents, aient un emploi à La Réunion.

La Réunion a le plus fort taux de chômage de France et d’ailleurs, des familles se sont sacrifiées pour envoyer leurs enfants faire des études et avoir des diplômes et aujourd’hui ils sont à terre, alors que des postes sont disponibles. Ça a trop durée, public ou privé, la situation est pareille. Arèt èk sa.

Nous serons toujours là avec vous pour mener la lutte pour l’emploi des Réunionnais. Quand, on a mené la lutte à la centrale EDF au Port, avec vous, on a bataillé pour bloquer la venue de personne de l’extérieure, parce que des Réunionnais étaient formés et disponibles pour occuper les postes.

Les Réunionnais sont capables dans leur pays, ensemble on doit mener la lutte. Je profite pour inviter tout le monde à venir le 20 mai devant la préfecture, ensemble on va gagner. Nou lé kapab dan nout péi ! »


Kanalreunion.com