Luttes sociales

OGEC : accord sur l’obtention progressive d’un 13ème mois

Grève des salariés du Sacré Cœur

Témoignages.re / 3 décembre 2013

Dans un communiqué, la CFDT annonce la conclusion d’un accord dans la première grève qui ait jamais concernée l’OGEC à La Réunion.

JPEG - 92.6 ko
Les grévistes de l’OGEC devant l’école du Sacré Coeur. (photo Toniox)

Ce mardi 3 décembre 2013, à 18 h 30, après deux jours de grève, les représentants CFDT des personnels sont parvenus à un accord avec Mme la Présidente de l’OGEC du Sacré Cœur.

La plupart des revendications ayant trouvé une solution, il restait à régler la question d’un 13ème mois.

Après discussion autour d’une première proposition de l’employeur jugée insuffisante par les représentants des salariés, les deux parties ont finalement convenu de l’accord suivant : dans un premier temps, dès ce mois de décembre 2013, l’OGEC versera une prime pérenne correspondant à 33 % du salaire mensuel net.

Dans une deuxième étape, en décembre 2014, la prime versée atteindra 66 % du montant du salaire et en décembre 2015, les salariés de l’OGEC percevront l’intégralité d’un 13ème mois. Les grévistes ayant unanimement approuvé cet accord, les deux parties signeront un protocole de fin de grève demain, mercredi 4 décembre.

La FEP-CFDT estime ce résultat satisfaisant et félicite les salariés grévistes du Sacré Cœur qui ont mené la première grève de ce type dans l’enseignement privé catholique de La Réunion.


Kanalreunion.com