Luttes sociales

Opération coup de poing de l’ARCP à la Sécurité sociale

Suppression annoncée de RSTA

Témoignages.re / 31 octobre 2012

JPEG - 58.6 ko
(photo Imaz Press Reunion)

Une dizaine de membres de l’ARCP (Alliance des Réunionnais contre la pauvreté) ont mené hier, mardi matin, 30 octobre 2012, une opération coup de poing dans les locaux de la CGSS (Caisse générale de Sécurité sociale) contre la suppression annoncée du RSTA. Pour Jean-Hugues Ratenon, il est « important d’informer la population ». « Le RSTA va être supprimé au 1er janvier 2013, ce qui va représenter un gouffre dans le budget des Réunionnais. Pourquoi cette suppression ? Après plusieurs courriers envoyés à la CGSS, nous n’avons toujours pas de réponses. C’est inadmissible ! », estime Jean-Hugues Ratenon.

Jean-Hugues Ratenon rappelle que c’est en 2009, « suite à la crise sociale liée à la vie chère » que le RSTA a été instauré. « Aujourd’hui, en 2012, la vie est toujours aussi chère, et on veut supprimer le RSTA. La population sera lésée, elle perd une partie de son budget », explique-t-il.

Après plusieurs courriers envoyés à la CGSS, et restés sans réponses, le président de l’ARCP a décidé de se rendre au siège de la Sécurité sociale à Saint-Denis pour demander des explications. Il a eu un bref échange houleux avec le directeur adjoint de la CGSS, qui lui a dit de contacter la préfecture. « On refuse de nous donner des informations, c’est inadmissible » , estime Jean-Hugues Ratenon. Il a également lancé un appel aux députés de La Réunion : « Les Réunionnais ont voté pour le changement, il faut maintenant défendre la population ».

A noter que l’accès à la Caisse générale de sécurité sociale n’a pas été bloqué, les usagers n’ont donc pas été perturbés par cette opération coup de poing.

 (Source Imaz Press Réunion) 


Kanalreunion.com