Luttes sociales

Opération escargot et sitting à Saint-Denis

Grève à EDF et Séchilienne SIDEC

Témoignages.re / 26 février 2011

La cinquantaine de voitures roulant au pas est arrivée au centre-ville de Saint-Denis hier vers midi. Cette opération escargot s’est faite à l’appel de la section CGTR d’EDF qui réclame un alignement des salaires des agents sur ceux de la fonction publique d’État. Si la situation est « critique », EDF ne prévoit pas encore de délestage.

L’opération escargot des agents d’EDF à l’appel de la CGTR est arrivée en centre-ville en milieu de journée vendredi 25 février. Une cinquantaine de voitures a rallié l’agence EDF du Moufia au siège de la rue Sainte-Anne à Saint-Denis. Les manifestants ont prévu un sitting devant les locaux d’EDF, jusqu’à un rendez-vous prévu en préfecture à 17 heures.
Depuis jeudi soir, les grévistes bloquent les usines du Gol et de Bois Rouge, réduisant la production électrique de 200 méga watts habituellement, à 40 méga watts. Les deux usines fournissent 60% de l’électricité de l’île.
Les grévistes réclament un alignement des salaires des agents de l’île sur ceux de la fonction publique d’État, impliquant l’attribution d’une sur rémunération de 53%, contre 25% actuellement. « Nous voulons que nous soient appliquées les mêmes dispositions que celles dont bénéficient les agents qui viennent de métropole. Si on calcule, cela fait une différence de 20% sur le salaire. C’est de la discrimination avec un grand D », estime Patrick Hoarau, secrétaire général de la CGTR-EDF.
La direction d’EDF évoquait, hier midi, une situation « critique » même si les délestages ne sont pas encore d’actualité. Selon elle, 90 agents sont en grève sur les 670 que compte l’entreprise publique à La Réunion. Le taux de grévistes est donc de 14% contre 25% la veille. Jeudi, EDF demandait aux Réunionnais « de faire preuve de civisme » et de réduire leur consommation électrique.
« Nous avons 48 heures devant nous, après les chiens sont lâchés. EDF devra se débrouiller avec sa production », prévient Patrick Hoarau. La protestation des agents CGTR de l’énergie touche aussi les autres DOM.


Kanalreunion.com